Search
vendredi 21 fév 2020
  • :
  • :

Neufchâteau : Simon Leclerc a présenté ses vœux

image_pdfimage_print

La traditionnelle cérémonie des vœux a eu lieu ce vendredi soir à la salle du Trait d’Union, et c’est en présence du sous-préfet de l‘arrondissement, Benoît Rochas, du député de la circonscription, Jean-Jacques Gaultier, du sénateur, Daniel Gremillet, du conseiller régional et maire de Vittel, Franck Perry, puis de la conseillère départementale, Dominique Humbert, que le premier magistrat Simon Leclerc les a exprimé. «Je vous adresse à toutes et à tous, mes vœux de bonheur et de santé à vous et vos proches.»

Comme le veut la tradition, un bilan de l’année écoulée et des temps forts qui l’ont marqué a été présenté. La ville a obtenu la troisième fleur sur les critères du fleurissement, de la propreté de la ville, et de l’entretien des espaces verts. La Marianne d’or pour la mise en place de l’éclairage intelligent qui permet de régler l’intensité et de faire des économies significatives, le Néobus électrique, la plantation de 500 mètres de haies au Marronniers, puis 500 à venir. Ensuite les abords du cinéma qui ont été financé par la commune, et Simon Leclerc rappelait qu’il y a un an, la prévision était de 50 000 entrées, après un an d’exploitation 98 000 cinéphiles dont 75 % de résidents de la communauté de communes de l’Ouest Vosgien.

Concernant les travaux de l’école Julie-Victoire-Daubié, les travaux de restauration de l’église Saint-Nicolas sont toujours en cours. De nombreuses réalisations sont amorcées, le futur parc des Confluences en lieu et place de l’ancienne maison de retraite, le déménagement de l’école d’infirmière vers la section du Haut de Bellieu, la démolition de l’ancien hôpital qui après reconstruction, abritera les locaux de Vosgelis ainsi qu’une vingtaine de logements pour seniors, les aménagements de la gare, un nouveau parc de caméra de surveillance, et la réalisation d’un parc photovoltaïque sur la zone des Torrières de douze hectares, qui permettra une autosuffisante en terme d’énergie pour la ville.

«Pour avancer, il faut toujours avoir une longueur d’avance», précisait Simon Leclerc avant d’inviter toutes les personnes présentes à partager le verre de l’amitié.

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.