Search
samedi 7 déc 2019
  • :
  • :

Vosges : quelques conseils pour respecter la tranquillité hivernale de la faune

image_pdfimage_print
Jean-Michaël Choserot (à droite), lors des opérations de sensibilisation sur la tranquillité de la faune sauvage durant la saison hivernale, que j’ai mené en 2017-2018. (Crédit photographique Cyril Gérard).

Jean-Michaël Choserot (à droite), lors des opérations de sensibilisation sur la tranquillité de la faune sauvage durant la saison hivernale, qu’il a mené en 2017-2018. (Crédit photographique Cyril Gérard).

En hiver, la nourriture se fait rare et le froid consomme beaucoup d’énergie pour les animaux peuplant les forêts et massifs des Vosges. D’où l’importance de respecter quelques règles élémentaires afin de ne pas déranger une tranquillité nécessaire, voire parfois vitale.

«La tranquillité hivernale débute vers le mois de novembre, lorsque la nourriture vient à manquer, pour se terminer au mois de mars», précise Jean-Michaël Choserot, naturaliste de métier.

Ce dernier de rappeler que la discrétion est de mise lors de balades hivernales. Il est donc plus que conseillé de tenir les chiens en laisses lors des promenades, surtout dans les zones dites de quiétudes (plus de renseignements sur https://quietudeattitude.fr/), pour ne pas casser le fragile équilibre des mammifères et oiseaux en hivernages. «Des animaux effrayés vont s’activer pour fuir. Et plus ils s’activent, plus ils puisent dans leurs réserves. Pour certaines espèces, le dérangement peut s’avérer fatal.»

Et pour les férus de randonnées, à pied ou en raquettes, Jean-Michaël Choserot préconise de «rester sur les sentiers et itinéraires balisés, en limitant au maximum le hors piste.» Et bien entendu, même si l’on est discret, il est absolument déconseillé de s’approcher – et encore moins toucher – un animal en hivernage.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.