Search
samedi 31 oct 2020
  • :
  • :

Vittel : Christophe en toute intimité sur la scène du Palais des congrès

image_pdfimage_print

Ils étaient quelque 500 personnes à assister au concert de Christophe, de son vrai nom, Daniel Bevilacqua et âgé de 74 ans. Chanteur à succès des années 60 de la grande épopée «yéyé», il connait la reconnaissance avec son premier tube «Aline», en 1965. Suivront quelques titres retentissants, comme «Les mots bleus», «Succès fou» et bien d’autres encore, qui figurent au patrimoine de la chanson française. Difficile de résumer plus de cinquante ans de carrière musicale, et cinématographique.

Vendredi soir sur la scène du Palais des congrès, durant deux heures trente, Christophe a interprété un patchwork musical en six périodes, tantôt au piano, tantôt au synthé, puis à la guitare, sans oublier quelques morceaux de son dernier album  «Les vestiges du chaos», sorti en 2015. «Et ne me demandait pas de chanter mes succès, c’est prévu…», lançait l’artiste au public dès la fin de son premier titre.

Une belle programmation de la Ville, de l’adjointe Isabelle Boissel et de son directeur du service culturel, Michaël Scherer qui aurait mérité une fréquentation plus importante pour cet illustre artiste.

Alain Buffe




2 réactions sur “Vittel : Christophe en toute intimité sur la scène du Palais des congrès

  1. Johan Heliot

    Cher Alain, l’album (magistral au demeurant) dont Christophe a repris la quasi intégralité ce soir-là s’appelle « les vestiges du chaos » (« intime » est une captation de concert).

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.