Search
mercredi 21 août 2019
  • :
  • :

Vosges – Le renard, la fouine, le corbeau freux et la corneille noire considérés comme «nuisibles»

image_pdfimage_print
(Photographie d’illustration)

(Photographie d’illustration)

Dans un arrêté publié le 3 juillet dernier, le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, anciennement Ministère de l’Ecologie, dresse la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces animales susceptibles d’occasionner des dégâts… des espèces considérées comme «nuisibles», sans que ce terme soit toutefois utilisé.

Dans le département des Vosges, 4 espèces ont ainsi été classés dans cette catégorie pour la période allant du 1er juillet 2019 au 30 juin 2022. Il s’agit respectivement du renard, la fouine, le corbeau freux et la corneille noire. Ce qui autorise notamment de piéger ou déterrer les renards durant toute l’année. Cette liste de 4 espèces a été validée par la Préfecture des Vosges, en tenant compte de l’avis du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

J.J.




2 réactions sur “Vosges – Le renard, la fouine, le corbeau freux et la corneille noire considérés comme «nuisibles»

  1. Bernard Schmitt

    Bonsoir M. Buffle
    Votre média reprend le terme de nuisible « bien qu’il ne soit plus utilisé ». Pourquoi le reprenez-vous donc alors?
    Aucune espèce n’est nuisible sauf sans doute le prédateur suprême qui en quelques millièmes secondes de durée de l’univers aura dévasté la planète terre avec l’antropocène, ou plutôt le capitalocène. Un ministre félon, des décisions félonnes. Que de révolte! Il n’y a rien à attendre de ces gens là, stupides, bornés, amis des chasseurs électeurs. On va pouvoir ensanglanter le territoire avec une chasse ouverte tout le temps et des piégeages en période de fermeture. Le département des Vosges est un des départements des plus primaires (je ne dis pas primate car j’ai du respect pour nos congénaires). Mais bien sûr, les mains ensanglantées, ne comprennent rien. Qu’au moins votre média utilise s’il vous plait les termes techniques d’aujourd’ui et non ceux du monde d’hier pour faire croire que c’est toujours le monde d’aujourd’hui. Une fois de plus j’ai honte.

    Bernard Schmitt

    répondre
    1. Alain Buffe Poster auteur

      Bonjour,
      Tout d’abord merci de ne pas écorcher mon nom de famille. D’autre part, je n’ai fais que relayer un article de mon confrère de Saint-Dié, et je crois que le terme de « nuisible » a été mis entre guillemet, ce qui laisse entendre qu’il faut prendre cela avec mesure.
      Mais je vous invite à laisser votre commentaire sur le site de mon collègue de Saint-Dié : https://saintdieinfo.fr/ qui a traité cette information.

      Alain BUffe

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.