Search
lundi 15 juil 2019
  • :
  • :

Tennis : premier coup de raquette au Grand Est Open 88, ce lundi 8 juillet avec les qualifications

image_pdfimage_print

Alors que le tableau principal s’annonçait des plus alléchants avec six joueuses du top 100, dont la Tricolore Pauline Parmentier qui avait remporté l’édition de 2016. Toutefois Wimbledon aura fait quelques «victimes» puisqu’après le retrait (le 5 juillet) de l’Espagnole Sara Sorribes-Tormo (N° 70), finaliste en 2018, la tête d’affiche N°1, l’Allemande Tatjana Maria (N° 54), et sa dauphine Pauline Parmentier (N° 81), se sont retirées samedi pour cause de blessure. Du coup, la Luxembourgeoise Mandy Minella, une fidèle du Grand Est Open 88, hérite pour la première fois de la tête de série N° 1, suivie par la tenante du titre, la Suissesse Stefanie Voegele qui va tenter de conserver sa couronne, qui serait une première dans l’histoire de l’Open. Quant à la Roumaine, Irina-Camelia Begu (N° 116) qui avait remporté l’édition en 2014, elle sera également absente car elle est encore engagée en double à Wimbledon. Donc gare à la Suissesse Timéa Bacsinszky qui a gagné en 2013, et a bénéficié d’une Wild Card pour participer à ce rendez-vous contrexévillois.

Du côté des Françaises, Chloé Paquet (N° 159) qui de s’imposer au Wave Open 57 à Moulins-Lès-Metz, et Amandine Hesse (N° 230) seront les plus à même de défendre les couleurs tricolores.

A niveau des qualifications, une surprise de taille en la personne d’Aravane Rezaï, ex N° 15 mondiale qui avait remporté l’épreuve en 2012 et tente de revenir au plus haut niveau. Toutefois le tirage au sort ne l’a pas favorisé car d’entrée de jeu, elle devra affronter la tête de série N° 1, la Russe Sofya Lansere (N° 321). Gageons que son expérience fera la différence. Quant aux Régionales d’étape, là encore la chance n’était pas de leur côté car celle qui a remporté le championnat lorrain de 2e série, Anna-Maria Jovanovic, et bénéficie d’une Wild Card, elle devra affronter la tête de série N° 7, Manon Arcangioli. Idem pour Margaux Rouvroy, jeune tenniswomen prometteuse qui s’entraîne au CREPS de Reims et qui a gagné un 15 000 dollars, il y a quinze jours à Tabarka, elle sera opposé à la tête de série N° 2, la Croate Jana Fett (N° 331). Et la troisième invitée, bien connue de l’organisation et du public, c’est Constance Sibille qui sera aussi face à une tête de série (N°9), en la personne de la Slovaque, Michaela Honcova (N° 504). Quoi qu’il en soit des belles rencontres en perspective.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.