Search
samedi 24 août 2019
  • :
  • :

Tennis : hécatombe chez les têtes de série

image_pdfimage_print

Les têtes d’affiche sont tombées une à une, car après l’élimination prématurée de la N° 1, la Suissesse Timéa Bacsinszky (N° 91), jeudi, c’était au tour de la N° 3, la Luxembourgeoise Mandy Minella (N° 98), de chuter face à l’Ukrainienne Katarina Zavatska (6-3, 6-1), puis la numéro 4, l’Américaine Varvara Lepchenko qui cédait face à la surprenant Tricolore, Tessah Andrianjafitrimo (1-6, 6-1, 6-0). La Française Chloé Paquet (N° 8) subissait le même sort face à l’Espagnole Cristina Bucsa (1-6 7-5, 6-1), en se laissant «distraire» par les bruits ambiants de l’allée, et sa mauvaise humeur de ne pouvoir rester concentrée sur sa rencontre.

En fait, il ne reste plus que la tête de série N° 2 en la personne de la tenante du titre, Stefanie Voegele (N° 97) qui a dû batailler dur en trois sets (6-3, 5-7, 6-3) face à la Française Amandine Hesse (N° 271) qui s’est néanmoins inclinée avec les honneurs. Il restait encore deux Tricolores en lice en ce vendredi, Tessah Andrianjafitrimo (N° 334) qui était opposée à la Norvégienne Ulrikke Eikeri (N° 294), et qui a bien failli créer la surprise, tant elles ont multiplié les balles de break et debreak, pour finalement céder au troisième set (5-7, 6-4, 7-5). Sa camarade Sara Cakarevic (Fra) n’a pas eu plus de succès face à la force tranquille helvète, Stefanie Voegele, qui a balayé en deux sets la dernière française (6-3, 6-2). La route de Voegele est presque dégagée pour qu’elle entre dans l’histoire du Grand Est Open 88, si elle venait à conserver son titre, qui serait une grande première en 25 éditions.

Alain Buffe

Programmation du samedi 13 juillet 2019

Tableau du simple

Tableau du double

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.