Search
mercredi 21 août 2019
  • :
  • :

Tennis : une finale 100 % inédite qui a vu la victoire de l’Ukrainienne Katarina Zavatska

image_pdfimage_print

Quand on dit que le Grand Est Open 88 réserve toujours des surprises ! On s’attendait à une finale avec la tenante du titre, la Suissesse Stefanie Voegele (N° 97), sauf que cette dernière s’est faite éliminée par la future lauréate, l’Ukrainienne Katarina Zavatska (N° 196), en trois sets 4-6, 6-3, 6-3. Quant à l’autre finaliste, ce fut également inattendu car la Norvégienne, Ulrikke Eikeri (N° 294) prenait le meilleur sur l’Italienne Martina Trevisan (N° 168), alors cette dernière partait favorite vu son classement hiérarchique.

Une finale parfaitement soignée par la protégée de Jean-René Lisnard qui s’est imposée en deux sets (6-4, 6-4) face à la Norvégienne Eikiri.

Dans la finale du double, pas de surprise puisque les têtes de série N° 1, l’Espagnole Georgina Garcia-Perez et la Géorgienne Oksana Kalashnikova, se sont facilement imposées face à leurs dauphines têtes de série N° 2, la Kazakhe Anna Danilina et la Néerlandaise Eva Wacanno (6-3, 6-3).

Public

Malgré le manque de Françaises dans le dernier carré, le public était au rendez-vous car les tribunes étaient bien fournies. Quant à l’organisation et l’ensemble des bénévoles, ils ont encore reçu les félicitations du juge-arbitre Stéphane Apostolu, qui a bien noté toutes les améliorations suite à ses recommandations de l’année précédente. Preuve qu’à 25 ans, le Grand Est Open 88 ne relâche pas la pression et cherche à offrir toujours mieux, aux joueuses, comme au public, aux partenaires et aux bénévoles.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.