Search
vendredi 6 déc 2019
  • :
  • :

Neufchâteau : l’intersyndicale du CHOV mobilisé pour le personnel en souffrance

image_pdfimage_print

L’intersyndicale CFDT, CGT, FO était uni ce mardi 16 juillet, devant le centre hospitalier de l’Ouest Vosgien à Neufchâteau, et principalement autour du rond point de la Division Leclerc pour alerter les automobilistes, sur l’urgence de se mobiliser pour conserver une offre de soins de proximité et de qualité. Pas de blocage mais de très fort ralentissement, car les grévistes invitaient les personnes à signer une pétition. Les revendications sont nombreuses mais très claires :

– stop au marchandage de l’Agence Régionale de Santé,

– stop à la fermeture de service car l’activité diminue dans de nombreux services ainsi que de nombreuses fermetures de lit,

– stop à la suppression d’emplois, trop de non remplacement de départ en retraite,

– stop aux emplois précaires, il est nécessaire de stagiairiser le personnel,

– stop au travail en effectif minimum menaçant la qualité des soins, il n’est pas rare de trouver une soignante effectuer douze heures de travail avec trente lits à gérer. Catherine Vaillant-Florentin, représentante CFDT et référente territoire de l’Ouest Vosgien, rappelait le risque d’erreur dû à la fatigue, au stress, au surmenage. Il y a encore peu de temps la syndicaliste a retrouvé une agent en pleur qui était à bout.

– stop à la violence verbale et physique envers le personnel,

– stop à l’arrêt des travaux sur les deux hôpitaux, les urgences accueillent soixante à soixante-dix personnes par jour dans 100 m². Il n’est pas rare de recevoir plusieurs patients dans le même box sans aucune confidentialité possible.

Faute de financement, le risque des travaux et bel et bien présent actuellement.

– stop à la souffrance au travail générée par la baisse d’effectifs,

– stop à la dégradation de l’offre de soins sur le territoire.

Le Chov fait de plus en plus appel aux intérimaires, et le coût de cette main d’œuvre est très élevé. Actuellement le centre hospitalier emploi quelque 1 100 personnes.

La CFDT invite à participer à une enquête afin de connaître votre avis sur l’offre de soin dans notre département en vous rendant sur le site : Bit.ly/santévosges

L’action va se poursuivre ce jeudi 18 juillet à Vittel, au rond-point de la gare à partir de 9 h.

D. S.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.