Search
vendredi 6 déc 2019
  • :
  • :

Faits divers : une sortie de route qui a fait trois blessés, deux choqués et une personne plus sérieusement touchée Accident de la circulation à Vittel.

image_pdfimage_print

Il était 14 h 44, quand les pompiers thermaux du centre de secours principal de Vittel-Contrexéville sont déclenchés ainsi que le SMUR, pour un accident de la route à l’entrée de Vittel (rue de la Division Leclerc, au niveau d’Aubry moto), en direction du centre-ville. Sur place, les sapeurs constataient une voiture de marque Peugeot couchée dans le fossé, contre le mur du magasin de moto. A son bord, une conductrice de 65 ans, de Vincey, un enfant de six ans à l’arrière, et une passagère septuagénaire en très mauvaise posture. Si les deux premiers cités, s’en sortaient indemne, légèrement commotionnés mais surtout choqués, et qui étaient évacués vers le centre hospitalier à Vittel. Pour la passagère, la situation était plus dramatique car les pompiers devaient procéder à une désincarcération pour tenter de sortir la personne. Toutefois les pompiers ne parvenaient à l’extraire car d’après les constatations des urgentistes, la sexagénaire semblait être touchée au bassin, de plus ses jambes étaient coincées ce qui rendait la tâche des pompiers difficiles. Ils étaient une quinzaine de soldats du feu à s’affairaient sous l’autorité du lieutenant Sébastien Dumain, le chef de groupe. Devant la situation, des grands moyens étaient envisagés pour sortir la passagère prisonnière de l’habitacle, et sérieusement blessée, qui allait être évacué vers un Nancy.

D’après les premières constations, on suppose que la conductrice a dû perdre le contrôle de son véhicule à la sortie de la courbe, pour venir s’encastrer dans le mur du magasin de motos, en contrebas.

Quant aux gendarmes des brigades de Vittel et de Bulgnéville, ils procédaient en grande partie à la régularisation de la circulation par une aire de repos, avant de l’interrompre partiellement pour laisser les pompiers travailler à l’extraction de la blessée. Et d’autres effectuaient les constations d’usage pour déterminer les circonstances de l’accident.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.