Search
samedi 19 oct 2019
  • :
  • :

Vittel : Régis Latouche invité d’honneur du dîner littéraire du samedi 22 juin Communiqué

image_pdfimage_print

Né à Verdun en 1968, Régis Latouche est maître de conférences habilité à diriger des recherches en sciences de l’information et de la communication à l’université de Lorraine, puis directeur de l’IECA (Institut Européen de Cinéma et d’Audiovisuel) et membre du CREM (Centre de Recherche sur les Médiations). Il a déjà publié, entre autres, chez le même éditeur (Gérard Louis) : Léopold Poiré itinéraire d’un artiste dans le Grande Guerre (2001) et La Lorraine des petites vertus (2012).

Avec son nouvel ouvrage «Des espions partout !», il propose de découvrir, par l’espionnage, une société qui se prépare à la guerre. Parfois rocambolesque, souvent dramatique, l’histoire vraie de ces gens simples, dans un contexte politique troublé, préparait le choc d’août 1914. Si quelques noms sont restés comme Charles Appell, Karl Zahn, Alain Gerber…, l’affaire Schnaebele aura exacerbé durablement la méfiance qui prévalait alors entre les pays “frères” ennemis. Alors pratiqué dans l’amateurisme, le renseignement, en temps de guerre ou de paix, est maintenant jugé vital pour la sécurité des pays. Avant 1914, de part et d’autre de la nouvelle frontière, la Lorraine et l’Alsace furent des hauts lieux de l’espionnage, conséquence de la défaite française de 1870. Deux générations d’agents secrets vont s’y affronter jusqu’à l’inéluctable conflit. Pour quelques francs ou quelques marks, pour laver l’affront ou pour se rêver une double vie, ces voisins, que chacun soupçonnait “d’en être”, étaient ouvriers, paysans ou commerçants… Ces anonymes manipulés furent broyés par des enjeux qui les dépassaient, finissant en prison, déportés, certains perdant la vie pour une photo de la construction d’un fort ou le plan d’un nouveau fusil Lebel transmis à l’ennemi.

Réservations obligatoires auprès de l’Orée du Bois au 03 29 08 88 88 ou par mail : info@loreeduboisvittel.fr (clôture des réservations le vendredi 21 juin à 12 h).

Il sera également en dédicace à la Maison de la presse de Vittel (rue de Verdun), à partir de 15 h.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.