Search
mercredi 16 oct 2019
  • :
  • :

Neufchâteau : le centre de secours est opérationnel

image_pdfimage_print

Pierre Ory, préfet des Vosges, en présence de Simon Leclerc, maire de Neufchâteau et président de la communauté de communes de l’Ouest Vosgien, de Dominique Peduzzi, président du conseil d’administration du SDIS vosgien, de Jean-Jacques Gaultier, député des Vosges, de Daniel Gremillet, sénateur des Vosges, du colonel Sacha Demierre, directeur départemental et chef de corps, des représentants de la gendarmerie et de la police municipale, puis de nombreux élus et familles, ont inauguré la nouvelle caserne des pompiers.

Simon Leclerc rappelait l’investissement de 1,8 millions d’euros portés par la communauté de communes et accompagné à hauteur de 47% par le SDIS, puis de 45 000 euros par l’Etat, et remerciait tous ceux qui ont apporté leur pierre à l’édifice. Un grand remerciement était également apporté à tous les sapeurs-pompiers pour leur engagement au profit des habitants du territoire.

Devant la caserne, la place Claude-Philippe, qui fut président du SDIS de 2004 à 2011, conseiller général du canton de Coussey de 2001 à 2005. «Un hommage à celui sans qui le nouveau centre de secours n’aurait pas pu être réalisé sans sa ténacité et sa volonté», soulignait le premier magistrat non sans une certaine émotion. Une salle fut aussi baptisé Julien-Pierrot, décédé en service commandé le 19 juillet 2011. Le député de la quatrième circonscription, Jean-Jacques Gaultier, se disait présent ce jour avec un sentiment mêlé de joie et de tristesse en mémoire des disparus tels que Claude Philippe et Julien Pierrot. «Leur nom est marqué sur les plaques mais restera à vie dans nos cœurs.»

Pierre Ory félicitait l’ensemble des professionnels et volontaires, mentionnant que nous avons besoin chaque jour de nouveaux volontaires. Il y a vingt ans, le secours à personne représentait 30 % des interventions, aujourd’hui 85 %. Le préfet s’est même dit choqué des agressions actuelles envers les pompiers.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.