Search
vendredi 23 août 2019
  • :
  • :

Natation : la nouvelle génération a confirmé son potentiel

image_pdfimage_print

En l’absence d’un bon nombre de nageurs et nageurs départementaux confirmés qui étaient engagés à Nancy, la relève a pu s’exprimer sans complexe. Toutefois les champions spinaliens Camille Maupetit et Kilian Claude qui ont fait leurs classes dans le club vittellois, ont survolé leur catégorie et leurs diverses disciplines, hormis la deuxième place de Camille dans le 200 m quatre nages et qui s’est fait distancer par la Déodatienne, Cléo Maugoust.

Parmi celles et ceux qui se sont révélés lors de ces championnats des Vosges, on notera les Néocastriennes Léonie Godde et Lola Marque, puis Clément Ducap chez les garçons. «Nous n’avions qu’une dizaine de nageurs à Vittel, car la plupart des autres étaient à Nancy. Nous n’aimons pas mettre en avant des nageurs plutôt que d’autres, mais ces trois là ont réalisé de bonnes performances et sont prometteurs. En termes de titres et de podiums, le bilan est plutôt satisfaisant», confirmaient les deux entraîneurs jeunes, Alexis François et Jérémy Marque.

Du côté d’Epinal qui avait aligné une grosse armada d’une cinquantaine de nageurs, le bilan est positif. «Il y a eu de bonnes perfs, et je suis très satisfait car j’ai des nageuses qui se sont qualifiées pour le championnat du Grand Est à Mulhouse, Camille Mennevret-Thomas, Apoline Rémy-Dautricourt et Thana Ouerrat. Je note aussi la très bonne performance d’Iléa Payot sur le 100 m dos. Comme d’habitude une bonne ambiance et un excellent accueil», précisait l’entraîneur spinalien, Paul Bernardi. Et puis il y avait un invité surprise pour encourager son club formateur, en la personne du nageur élite et champion de France du 200 m brasse, Antoine Marc, licencié désormais à Mulhouse. Ce dernier a même gentiment remis quelques médailles lors des podiums.

Quant aux hôtes vittellois, l’entraîneur Cédric Roy était tout sourire. «A 95 %, tous nos nageurs ont amélioré leur performance personnel et se sont très bien comportés dans leurs différentes disciplines. Une belle moisson de médailles.» La présidente thermale, Rachel Thouvenin, était également satisfaite, car des records de club sont tombés. «Deux pour Maé Legrand, Jules Thouvenin et Yvanie Roy, puis un pour Yoann Grosselin», précisait-elle.

Si majoritairement Épinal a dominé ces championnats vosgiens d’été, les clubs de Rambervillers et Remiremont n’étaient pas en reste car le premier cité a décroché quatorze titres, et les Romarimontain, neuf, sans oublier de nombreux accessits.

Alain Buffe

Résultats complets du dimanche 9 juin 2019




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.