Search
vendredi 19 juil 2019
  • :
  • :

Grand : les gladiateurs investissent l’amphithéâtre

image_pdfimage_print

Dans le cadre des journées de l’archéologie, l’amphithéâtre de Grand a accueilli la compagnie Acta, pour des combats de gladiateurs ainsi qu’un village d’échoppes de l’association de la Cité des Leuques. Tout au long de la journée, des combats de gladiateurs plus vrais que nature, ont eu lieu devant un public venu en nombre. A l’époque, l’endroit pouvait accueillir environ 17 000 personnes.

Du côté des artisans, les enfants faisaient la queue pour pouvoir fabriquer eux-mêmes une lampe à huile en poterie, où l’une des créations en mosaïque. Puis filage de laine, travail du cuir, de l’osier et boulangerie se partageaient l’espace. La boulangère proposait différents pain à déguster, d’épices, au miel, aux graines de sésame selon les recettes du célèbre Apicius. Pendant que les visiteurs goûtaient, il était rappelé qu’à l’époque le chien était une viande consommée, mais pas la vache qui elle était consacrée au travail. On pouvait également apprendre comment se dérouler une orgie à l’époque. Plus la personne qui invitait été riche, plus il y avait de plats sur la table qui pouvaient être au nombre de sept maximum. Entre chaque plats, ils se faisaient vomir sur place et un esclave venait mettre de la couleur et de la sciure pour chaque mets. Le chien lui au milieu de tout cela se nourrissait lui-même…, sachant qu’il finirait lui aussi mangé. Des explications sur l’orgie que beaucoup ne voyaient pas de cette façon car cela aidait à la digestion des dégustations proposées.

L’amphithéâtre et la Mosaïque sont ouverts au public tous les jours de 10 h à 18 h 30.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.