Search
samedi 19 oct 2019
  • :
  • :

Neufchâteau : contrôles de gendarmerie qui ont porté leurs fruits

image_pdfimage_print

g3

Ce mercredi 29 mai, une opération de grande ampleur ordonnée par le préfet de la zone de défense pour les régions Bourgogne, Franche-Comté et Grand-Est avait lieu. Des contrôles de vitesse ont eu lieu en matinée sur l’axe Châtenois/Neufchâteau (RD66). Triste record pour un automobiliste qui a été flashé à 163 km/h au lieu des 90 réglementaire. Le conducteur est un chauffeur de bus de profession, et son permis lui a été retiré immédiatement puis son véhicule a été immobilisé. La semaine dernière au même endroit deux infractions à 120 km/h et une à 137 km/h avaient déjà été relevé.

g2

Dans l’après-midi, c’est en présence de Benoit Rochas, sous-préfet de l’arrondissement de Neufchâteau, et du commandant Audrey Cagnon, que les contrôles se sont poursuivis au centre de la commune d’Autreville, sur la RD 674, et un peu plus tard à Coussey, sur la place Jeanne d’Arc au carrefour de la RD164 et RD 71D. Benoit Rochas rappelait quelques chiffres pour le département des Vosges :

– pour 2017, seize décès étaient comptabilisé,

– en 2018, le chiffre était de vingt huit décès,

– à mai 2019, on dénombrait déjà huit décès.

Désormais lors d’un contrôle routier, les informations sur un véhicule et son propriétaire sont identifiées grâce à une application devenu indispensable pour les gendarmes. Lorsque le militaire se présente au conducteur, son collègue flashe la plaque d’immatriculation et en quelques secondes obtient immédiatement une multitude d’informations sur le chauffeur et son automobile.

Pas d’infractions relevées, lors de ce contrôle sur le secteur, mais les gendarmes ont voulu montrer que pour ce long week-end qui s’annonce, ils seront bien présent pour la sécurité de tous, sur les routes vosgiennes.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.