Search
mercredi 19 juin 2019
  • :
  • :

Les motards reprennent en main leur «bécane» Une plate-forme mise en place par la Préfecture des Vosges.

image_pdfimage_print

Normalement c’est le printemps. Et avec l’arrivée des beaux jours, les motards et motardes sont de nouveau sur les routes. Afin de prévenir plutôt que guérir, en mettant l’accent sur la sécurité routière, la Préfecture des Vosges en collaboration avec la gendarmerie, organisait ce dimanche une journée consacrée à une véritable reprise en main de sa «bécane». Et ça fonctionne, ça roule, puisque plusieurs centaines de motards se sont rendus sur la plate-forme mise sur pied sur les parkings de la Mauselaine à Gérardmer, plus exactement aux pieds des pistes de ski.

On retrouvait également, auprès des forces de l’ordre, des bénévoles issus des auto-écoles, de l’amicale  sapeurs-pompiers pour des ateliers de premiers soins, mais aussi un stand consacré aux conduites addictives.

Bref, les motards ont une nouvelle fois montré leur capacité d’écoute et d’adaptation. C’est en tout cas ce qu’ont souligné Le capitaine Eric Decheny, commandant de l’escadron Départemental de Sécurité  des Vosges et le Lieutenant-colonel Xavier Vialenc, commandant en second du Groupement de Gendarmerie des Vosges, tous deux présents sur les lieux, avec leurs hommes à la manœuvre des différents exercices  de terrain consacrés à la maniabilité, au freinage, ou encore à l’évaluation d’angles morts sur les camions.  Les motards de la BMO étaient forcément réquisitionnés, des  balades techniques de 130 km étaient organisées à travers la montagne vosgienne. Des trajets effectués toute la journée par groupe de cinq personnes avec toujours pour mot d’ordre, la sécurité routière.

Le beau temps n’a plus qu’à s’installer sur le département, pour des déplacements sur deux roues plus sereins.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.