Search
samedi 20 avr 2019
  • :
  • :

Tennis de table : les pongistes vittellois de l’équipe fanion maintiennent le cap

image_pdfimage_print

Fiche technique

Vittel – Gueugnon : 8-6

Vittel : Hélix 2/3, Gérard 2/3, A. Milliotte 2/3, Meyran 2/3, Hélix-Gérard 0/1, Milliotte-Meyran 0/1.

 Vittel (2) – Revin-Hayboise : 4-8

Vittel (2) : Villemin 2/3, Rainette 1/2, Boban 0/3, T. Milliotte 0/2, Boban-Villemin 1/1, Milliotte-Rainette 0/1.

Benjamin Meyran a retrouvé du punch pour apporter le point de la victoire. (archives)

Benjamin Meyran a retrouvé du punch pour apporter le point de la victoire. (archives)

En recevant les Gueugnonnais, l’enjeu était de taille pour les pongistes thermaux car ce n’est ni plus, ni moins, la première place qui se jouait lors de cette rencontre. Cette victoire (8-6) sur des concurrents directes, permettait aux Vittellois de rester au contact des leaders, en l’occurrence Gueugnon et Illzach. Mieux de partager avec eux la première place à deux journées de la fin de cette seconde phase.

Si Nicolas Hélix s’inclinait au premier tour, en quatre sets, face à un adversaire de son niveau, en revanche ses coéquipiers Marc Gérard, Arnaud Milliotte et Benjamin Meyran s’imposaient, facilement pour Gérard, et au terme du cinquième set pour Milliotte et Meyran. Au second tour, Hélix et Milliotte remportaient leur face-à-face et assuraient l’avance de deux points avant les doubles (5-3), car Gérard et Meyran s’inclinaient.

Mais la séance du double allait remettre les comptes à plat (5-5), car les duos gueugnonnais remportaient les deux rencontres dont celle qui opposaient Milliotte et Meyran) Pagotto et Collet au cinquième set. Tout était à refaire !

Dans l’ultime session, Milliotte ne parvenait pas à faire chuter Patry qui aura signé un carton plein. Néanmoins Hélix maintenait le suspense en s’imposant à la belle, face à la tête de série N° 1, Léo Rozier (N° 953). Donc tout reposait sur les épaules de Marc Gérard et Benjamin Meyran. Le premier cité ne laissait aucune chance à son adversaire pourtant mieux classé et s’imposait en trois sets. Tout allait se jouer sur le dernier match et sur l’état de forme de Meyran qui a connu un passage à vide ces dernier temps. Le Vittellois remportait les deux premiers sets et on pensait que la dernière reprise serait une formalité, sauf que le Gueugnonnais Pagotto se rebellait, et parvenait à égaliser à deux sets partout. Autant dire que le doute s’installait dans le camp local, mais on a retrouvé le grand Meyran qui ne lâche rien et combat jusqu’au bout. Pour preuve, il remportait la belle et le point de la victoire (8-6).

Pour ce qui est de l’équipe réserve, la défaite semblait inévitable face à une formation ardennaise bien mieux classée hiérarchiquement. Néanmoins, les locaux tenaient à faire bonne figure à domicile, et les victoires de Maxime Villemin et Gwendoline Rainette, dès le premier tour, donnait un peu de baume au cœur. Mais les défaites de Morgan Boban et Thibaut Milliotte, ramenaient les Thermaux à la réalité (2-2). Surtout qu’au second tour, seul Villemin parvenait à marquait un point (3-5). Toutefois les Vittellois étaient bien décidé à lutter jusqu’au bout comme le prouvait le point obtenu en double avec la paire Villemin et Boban. Mais force est de constater, que les Ardennais étaient au dessus du lot comme le laissait apparaître le score final (4-8).

Alain Buffe

Feuille de match Vittel-Gueugnon

Feuille de match Vittel (2)-Revin-Hayboise

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.