Search
jeudi 17 oct 2019
  • :
  • :

Tennis de table : une défaite qui compromet la montée des Vittellois

image_pdfimage_print
Arnaud Milliotte a apporté deux des trois points que les pongistes thermaux ont remporté.

Arnaud Milliotte a apporté deux des trois points que les pongistes thermaux ont remporté.

Fiche technique

Moussey – Vittel : 8-3

Vittel : Gérard 0/2, Helix 1/2, Milliotte 2/3, Meyran 0/2, Milliotte-Meyran 0/1, Hélix-Gérard 0/1.

Chevigny – Vittel (2) : 8-3

Vittel (2) : Villemin 0/3, Boban 0/2, Rainette 1/3, T. Milliotte 1/2, Villemin-Boban 0/1, Rainette-Milliote 1/1.

Si sur le papier, les pongistes thermaux avaient plutôt les faveurs des pronostiques mais sur le terrain la situation fut tout autre car les Aubois ont sorti les crocs. Si dès le premier tour Nicolas Hélix et Arnaud Milliotte affirmaient leur statut hiérarchique en remportant leur match, Marc Gérard chutait logiquement en trois sets face à la tête de série de Moussey. Quant à Benjamin Meyran, contre toute attente vu son classement, il s’inclinait en quatre sets face au «maillon faible» adverse, ce qui portait le score à 2-2. On espérait une reprise des Vittelloise pour le second tour, mais seul Milliotte parvenait à glaner un point car ses trois coéquipiers étaient battus à plate couture. Malgré un handicap de deux trois (5-3) rien n’étaient encore perdu avant aborder les doubles, à condition de les remporter, car rien n’allait plus pour les Vosgiens, même si la paire Milliotte-Meyran faisait illusion jusqu’à la belle. A 7-3, les Thermaux ne pouvaient qu’espérer qu’une égalisation et Milliotte entretenait le suspense en poussant Moser jusqu’au cinquième set, mais ce dernier portait le coup de grâce et amenait le 8e point de la victoire (8-3). Si mathématiquement Vittel peut encore envisager la montée, il faudrait pour cela que le leader Gueugnon s’incline à Haguenau (avant dernier de la poule) et que les Vittellois disposent de Saint-Dié lors de la dernière journée, le 11 mai.

Lanterne rouge de leur poule, les réservistes thermaux ne se faisaient guère d’illusion en se déplaçant chez le leader Chevigny, d’autant que la formation bourguignonne avait aligné deux numérotés, les frères Grandmougin (N° 656 et N° 930). Même si les Vittellois se sont logiquement inclinés (8-3), ils auront eu le mérite de ne rien lâcher et de ramener trois points avec les victoires Thibaut Milliotte et Gwendoline Rainette en simple, puis en double où ils étaient associés.

Alain Buffe

Feuille de match Moussey-Vittel

Feuille de match Chevigny-Vittel (2)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.