Search
vendredi 6 déc 2019
  • :
  • :

Neufchâteau : du Minnesota à la cité néocastrienne

image_pdfimage_print

Les Américains, Mike Bouton et sa fille ont été reçus en mairie par le premier magistrat Simon Leclerc, accompagné des conseillers municipaux, à l’occasion d’une cérémonie peu commune. C’est en 2007, un peu par hasard, que Mike Bouton retrouve dans les archives familiales, le journal de son grand-père, Harold Alonzo-Bouton, né en 1894, et soldat au 3ème escadron de cavalerie américaine qui était venu combattre en France, d’octobre 1917 à mai 1918, et plus particulièrement de janvier à mars 1918 dans la ville de Neufchâteau.

Mike Bouton a décidé de refaire exactement tout le parcours que son grand-père, détaillé chaque jour dans son journal de bord. Et c’est ainsi qu’il débarque un jour dans la ville par le train, et fait la rencontre d’Alain Hussenot, à l’époque propriétaire de la maison de la presse, qui le guidera vers Michel Duvaux, Daniel Heck et Jean Nutz. Un premier passage à Neufchâteau dont l’accueil fut très chaleureux. C’est alors qu’il reviendra une seconde fois avec son épouse en 2014, puis en 2018 pour fêter les 100 ans de l’arrivée de son grand-père. Cette fois c’est avec sa fille que l’Américain est revenu, et il s’est vu remettre par Simon Leclerc, la médaille de la ville gravée à son nom. L’édile lui signifiait qu’il serait toujours le bienvenu à Neufchâteau.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.