Search
mardi 11 mai 2021
  • :
  • :

Vittel : l’athlétisme officialise son retour dans la cité thermale Signature d'une convention tripartite entre l'athlétisme, la ville et le Département.

image_pdfimage_print

Des athlètes de tous les niveaux à Vittel, ce n’est pas nouveau, mais un convention cadre comme celle qu’a signé André Giraud, les président de la fédération française d’athlétisme, Franck Perry, le maire de Vittel et conseiller régional, puis Luc Gerecke vice-président du Conseil départemental et également maire de Contrexéville, c’est une grande première.

«Pour les jeux à horizon 2024, nous sommes un peu précurseur sur ce que veux faire l’Etat en créant une agence qui va réunir l’Etat, les fédérations sportives, les collectivités», expliquait succinctement André Giraud. Pour Franck Perry «C’est remettre l’athlétisme en mouvement à Vittel», en énumérant les champions et les stages qui sont passés par la cité thermale.

Le président de la fédération française d'athlétisme, André Giraud, le maire de Vittel, Franck Perry et le vice-président du Département, Luc Gerecke. (de g. à dr.)

Le président de la fédération française d’athlétisme, André Giraud, le maire de Vittel, Franck Perry et le vice-président du Département, Luc Gerecke. (de g. à dr.)

En revanche, c’est une grande première pour le département des Vosges. «Le Département s’est doté d’un schéma départemental du sport qui poursuit quatre ambitions : construire une offre sportive adaptée aux territoires, redéfinir les contours du partenariat entre le département et le mouvement sportif, faire du sport de haut niveau un levier d’attractivité et assurer un développement maîtrisé des sports de nature», détaillait Luc Gerecke qui assurait que la signature de cette convention répondait à au moins deux de ces critères.

Le président Giraud se félicitait de ce partenariat qui va permettre, d’ici 2024 et les Jeux Olympiques, à des athlètes de venir se préparer, à organiser d’autres compétitions… «Vittel a toutes les infrastructures pour recevoir toute forme d’athlétisme, même les activités nature», complétait-il. Mais en préambule de la signature, Franck Perry ne pouvait pas, ne pas penser au grand absent de la soirée, Antoine Borowski, victime d’un accident de vélo et dont la santé s’améliore. «Si ces championnats ont pu se faire, c’est grâce à lui, à son attachement et à ses propositions. Toutes nos pensées sont avec lui…». Mais au fil des discours, le président André Giraud lâchait une anecdote. «Quand le maire Franck Perry est venu me voir à la fédération, il voulait à tout prix que je signe immédiatement l’engagement des championnats de France à Vittel, tant il était enthousiaste. Il a fallu que je lui explique les procédures…» C’est dire la motivation de l’édile vittellois de recevoir cet événement majeur, comme tant d’autres d’ailleurs.

La championne de France vosgienne, Clémence Beretta.

La championne de France vosgienne, Clémence Beretta.

Et pour l’occasion, une championne de France vosgienne était présente en la personne de la marcheuse Clémence Beretta (AVEC), dont la fédération suit sa progression et pourrait bien être l’une des espoirs tricolores pour les JO de Paris.

Quant à la région Grand Est, elle aussi est signataire d’une convention avec la fédération française d’athlétisme et la ligue régionale. D’ailleurs, c’est le président Jean Rottner lui-même qui a ratifié cette convention, au côté du président André Giraud et de René Comoretto, vice-président de la ligue Grand-Est.

Alain Buffe

A. B.

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.