Search
mardi 29 sept 2020
  • :
  • :

Vittel : honneur aux challengers Encore un succès pour le comité d’organisation de ces 47e championnat de France, puis pour le club local de la Flèche thermale, la ville de Vittel et son service des sports.

image_pdfimage_print

Que ce soit le président de la fédération française de tir à l’arc, Jean-Michel Cléroy, le staff fédéral, les archers et leurs accompagnants, le public, les arbitres, les bénévoles…, tous s’accordent à reconnaître la qualité d’organisation de ces championnats de France. D’ailleurs le président Cléroy allait même jusqu’à dire, qu’elle était bien supérieur aux championnats d’Europe qui se déroulaient également ce week-end à Samsun (Turquie). Comme le soulignait le maire Franc Perry, «le tir à l’arc et la ville c’est une longue histoire d’amitié qui dure et se prolongera…».

Un rendez-vous national qui a fait la part belle aux challengers, à commencer par le tir à l’arc nu, où Cécile Lafaurie (Lisses) avait dominé largement les qualifications avec 530 pts mais a chuté en demi-finale (7-3) face à celle qui allait remporter le tire, Noémie Richard (Liffré), qui s’est imposé en finale face à Françoise Volle (Lyon).

Scénario identique dans la catégorie reine en seniors 1 classique, où on s’attendait à voir la Perpignanaise Margaux Alart, monter sur la plus haute marche du podium, mais qui s’inclinait en finale contre Lauranne Desvignes (Arcis-sur-Aube), tombeuse des sœurs néodomiennes, Lucrézia Scheppers, puis Madison qui a terminé au 4e rang. La troisième place étant pour la nîmoise Amélie Communaudat. L’histoire s’est répétée en seniors 2, puisque Virginie Arnold (Ambarès) a dominé jusqu’en finale, mais a cédé pour les lauriers face Catherine Murzeau (Cholet) sur le score de 7-1. Martine Grain (Macon) a décroché le bronze. En seniors 3, petite consolation régionale avec la médaille de bronze de Paulette Courte (Dombasle), la médaille d’or étant pour Jocelyne Dubois-Rouille (Mortagne-au-Perche) et l’argent pour l’Antiboise Christine Escoffier. La seule qui a tenu son rang est Sophie Dodemont (Sarcelles), en arc à poulie, qui a tenu toutes ses adversaires en respect, jusqu’au titre où elle était opposée à Viktoria Dintrouzcoste (Villiers-le-Bel) qui devait se contenter de l’argent.

Florian Bossard (S1 classique)

Florian Bossard (S1 classique)

Les hommes n’ont pas été plus chanceux, à commencer par le licencié nîmois, Jocelyn De Grandis en arc classique, qui s’est «loupé» à la flèche de barrage pour accéder en finale face au médaille d’argent, Florent Mulot (Draveil), puis pour compléter le tableau d’honneur contre Marc Vigne (Chirac). Le titre reviendra à Florian Bossard (Issy-les-Moulineaux). En seniors 2, on attendait Jérôme Bidault (Issy-les-Moulineaux) mais ce dernier ne décrochera que le bronze. L’or sera pour Olivier Bourand (Bonneville) et l’argent pour Benoit Couprie (Montaigu). En arc à poulie, le champion du monde en salle (2016) et en extérieur (2017), Sébastien Peineau (Rueil-Malmaison) a connu la même «mésaventure» en finale, puisqu’il s’est incliné à la flèche de barrage, pourtant avec un dix, face à Brice Claudin (Montluel), dont le dix était plus proche du centre pour quelques millimètres.

Quoi qu’il en soit, tous les archers ont offert un véritable show sportif avec des confrontations parfois âprement disputées.

Plus d’infos sur le site : www.ffta.fr

Alain Buffe

Les résultats complets

Les podiums




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.