Search
vendredi 19 avr 2019
  • :
  • :

La région Grand Est ouvre plusieurs lignes ferroviaires à la concurrence, dont la ligne Epinal-Saint-Dié-des-Vosges-Strasbourg

image_pdfimage_print
(Photographie d’illustration)

(Photographie d’illustration)

Le conseil Rrgional du Grand Est s’est réuni en séance plénière à Metz hier jeudi. Lors de la réunion, les élus régionaux ont voté en faveur de l’ouverture à la concurrence des lignes ferroviaires Nancy-Vittel-Contrexéville, Sélestat-Molsheim-Strasbourg ainsi que Épinal-Saint-Dié-des-Vosges-Strasbourg, dont les trains ne circulent plus entre Épinal et Saint-Dié-des-Vosges depuis le mois de décembre dernier.

Avec ce vote, le Grand Est devrait être la première région de France à mettre en oeuvre la concurrence ferroviaire. Car avant que l’ouverture à la concurrence ne se généralise à l’échelle du pays, en 2023, les opérateurs, français ou étrangers, qui seront retenus pour l’appel d’offre de la Région feront circuler les trains sur les lignes concernées à partir du début de l’année 2022.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.