Search
jeudi 17 oct 2019
  • :
  • :

Les orchestres d’harmonie de Contrexéville et de Vandoeuvre illustrent la «beauté»

image_pdfimage_print

Dans le cadre du printemps des poètes sur le thème de la «Beauté», la salle Georges-Brassens accueillait, samedi soir, les orchestres d’harmonie de Contrexéville et de Vandoeuvre, pour une prestation qui a ravi le parterre fourni de mélomanes, dont le maire Luc Gerecke. «C’était très très bien…», indiquait-il d’ailleurs, à l’issue de la représentation.

En lever de rideau, ce sont les musiciens contrexévillois dirigés par Alain Jenn, qui ont donné la note à cette soirée musicale. Ils ont débuté par une berceuse russe et ont enchaîné leur répertoire. Puis les Thermaux laissaient leur place à l’orchestre d’harmonie de Vandoeuvre, dirigé par Arnaud George, et qui est devenu une association (loi 1901) en février 1998). Fort d plus de soixante-dix musiciens, la formation possède un large répertoire qui va de la musique classique aux bandes originales de films, en passant par de la variété, du jazz, des comédies musicales…, sans oublier leurs propres créations. Pour le final, c’est ensemble que les deux groupes ont joué.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.