Search
samedi 25 mai 2019
  • :
  • :

Neufchâteau : la municipalité a lancé une campagne anti-tags

image_pdfimage_print

IMG_20190307_111441-min

La municipalité a lancé une campagne anti-tags, qui a débuté et durera pour une période d’un mois. Deux techniciens des services techniques de la ville vont sillonner la commune, à raison de huit heures par jour, pour procéder à l’effacement des nombreux graffitis dispersés ici-et-là.

La ville s’est équipée depuis janvier 2012, d’une hydrogommeuse acquise pour la somme de 32 890 euros, dont le fonctionnement basé sur le mélange air, eau et calcite, qui est simplement du calcaire de carrière concassé et calibré en grain très fin. Cela permet d’effacer totalement les tags sur toutes les surfaces, sauf des panneaux de signalisation, où actuellement aucune solution n’existe sans abimer le film se trouvant apposé sur ceux-ci.

Pascal Gatto, en charge de la gestion du centre technique municipal avec Laurent Colliot, rappelait que les particuliers peuvent faire appel à eux pour ôter les tags et ceci gratuitement. Une convention est établie où il est précisé que l’opération peut abimer le support mais dans la plupart des cas, il n’y a aucun soucis.

Le nombre de bombage reste quasi identique d’année en année tout, comme les lieux. Rien de bien artistique ! Il est nécessaire de rappeler que la peine maximale encourue peut atteindre deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.