Search
samedi 23 mar 2019
  • :
  • :

Neufchâteau : conseil municipal allégé avec six points à l’ordre du jour

image_pdfimage_print

5

Lors de ce conseil municipal, seulement six points étaient à l’ordre du jour qui furent rapidement «expédiés», par le maire Simon Leclerc, non sans quelques rappels à l’ordre.

N°1 – Débat d’orientation budgétaire – exercice 2019

Le maire rappelait aux conseillers que la tenue du débat d’orientation budgétaire est obligatoire dans les communes de plus de 3 500 habitants. Il doit intervenir dans les deux mois qui précèdent l’examen du budget primitif. Cette étape revêt les objectifs suivants :

– Discussion sur les orientations budgétaires qui préfigurent sur les priorités qui seront au budget.

– Apport d’une information financière de la collectivité.

– Discussion sur la stratégie financière de la collectivité.

Le débat ne donne lieu à aucun vote.

N°2 – Demandes de subventions – DRAC – Conseil Régional et Départementale – Restauration générale de l’église Saint-Nicolas

L’édile rappelait que dans le cadre des travaux de restauration générale de l’église Saint-Nicolas, le conseil municipal a, par délibération en date du 28 mai 2018, sollicité des subventions pour la première phase des travaux. Aujourd’hui, pour permettre de réaliser la seconde phase des travaux, dont le montant prévisionnel s’élève à 403 611 euros, il est demandé au conseil municipal, d’autoriser le maire à solliciter les subventions auprès de la DRAC, du Conseil Régional et du conseil départemental.

N°3- Forêts communales-office national des forêts- exercice 2019

Monsieur le maire donne naissance à l’assemblée du programme de travaux présenté par l’Office National des Forêts. Le programme des travaux est le suivant :

– Travaux sylvicoles 5 470 euros  (HT)

– Travaux d’infrastructure 13 000 euros (HT) (réfection route empierrée)

– Travaux plantations et régénération 17 000 euros (HT)

Il est demandé au conseil municipal d’approuver le programme des travaux pour un montant total de 35 470 euros (HT)

N°4 – Création d’un emploi permanent d’adjoint administratif à temps complet pour le service accueil

Le premier magistrat propose de créer au sein de la collectivité, un emploi permanent d’adjoint administratif à temps complet, pour le service accueil. Les missions principales seront les suivantes :

– assurer un accueil physique et téléphonique du public

– renseigner et orienter le public

– rédiger les courriers, notes et conventions, assistance auprès d’autres services.

– gérer les relations avec les associations et les différentes demandes liées aux manifestations

– gérer et actualiser les bases d’informations et tableaux de bords

L’agent devra justifier d’une expérience similaire.

N°5 – Création d’un emploi permanent d’adjoint administratif à temps complet pour le service population.

Suite au départ en retraite de l’agent en charge des cimetières, le maire propose de créer un emploi permanent d’adjoint administratif à temps complet pour la gestion des cimetières et pour l’état civil. Les missions principales seront les suivantes :

– gestion des cimetières, concessions et espaces funéraires

– accueillir et renseigner les familles et usagers

– assurer le lien entre les familles, les prestataires et les intervenants

– réceptionner, contrôler et valider les demandes de travaux sur les concessions

– assurer la gestion et le suivi des concessions

– déplacements sur sites

– assurer la gestion des cimetières

– gérer et mettre à jour le dispositif informatique

– mettre en application la législation funéraire et le règlement intérieur des cimetières

Pour l’état civil

– réceptionner les documents, préparer et suivre les dossiers

– établir les différents actes d’état civil dans le respect des procédures administratives

– assurer la tenue administrative des registres.

L’agent devra justifier d’une expérience similaire.

N°6 – Création d’un emploi permanent de rédacteur à temps complet pour les services techniques de la ville.

Suite au départ en retraite de l’agent titulaire en charge notamment des marchés publics, le maire propose de créer au sein de la collectivité, un emploi permanent de rédacteur territorial à temps complet, en charge des marchés publics, des demandes de subventions, et de missions accessoires. L’agent devra justifier d’une expérience dans un poste similaire.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.