Search
mercredi 21 août 2019
  • :
  • :

Vittel : les France de cross-country dans les starting-blocks

image_pdfimage_print

Pour la troisième fois de son histoire, après 1972, puis 1994, la cité vittelloise s’apprête à accueillir les championnats de France de cross-country, les 8, 9 et 10 mars, et pour cet événement sportif exceptionnel, elle a mis les petits plats dans les grands. Ce sont quelques 4 000 athlètes issus de 700 clubs, plus près de 2200 scolaires, et entre 20 et 25 000 spectateurs qui vont investir la station thermale, sans oublier 600 bénévoles pour sont mobilités pour que cette manifestation sportive soit une totale réussite. Sur le plan économique, la commune prévoit 450 000 euros de retombées pour le commerce locale.

Au-delà de l’aspect sportif, de nombreuses animations sont au programme tels qu’un village des clubs, des animations musicales, des challenges supporters, un cross open, une course nature, un cross relais et inter comités minimes. De plus, il y aura des écrans géants pour suivre les compétitions, une zone VIP…

La ville de Vittel n’a jamais caché son souhait de recevoir les France de cross, et avec le soutien du comité des Vosges d’athlétisme représenté par son président, Jean-Pierre Deloy, puis de la ligue du Grand Est, dont l’un des vice-présidents, René Comoretto, était présent à la présentation, ont œuvré pour répondre aux exigences et au cahier des charges de la fédération française. C’est non sans mal, que le site de l’hippodrome a été retenu pour l’organisation des ces championnats où pas moins de onze titres nationaux vont être décernés.

Le vendredi sera consacré aux scolaires avec des challenges inter écoles, collèges, lycées, des kid cross et des kid athlé… Ce sont quelques 2 200 jeunes qui ont répondu présents à l’invitation. Le samedi, les handisports seront au départ pour 4 200 mètres, suivis par les championnats entreprise et masters (8 100 mètres). Et pour les passionnés, un cross relais open par équipe de quatre, ou un trail découvert de 10 km en semi-nocturne. Puis le dimanche, place aux choses sérieuses avec le départ des championnats de France dans les catégories femmes et hommes : masters, cadettes, juniors, cross court et long élite, puis les coupes de France des ligues minimes filles et garçons.

Les Vosges seront bien représentés avec en figure de proue Mohamed Moussaoui qui a enchaîné d’excellents résultats dernièrement et qui peut prétendre au titre, voire au moins le podium. Ensuite d’autres athlètes départementaux peuvent aussi se distinguer comme, Anthony Léon, Lilian Thomas, David Antoine, Romy Adam, William Monmessin, Quentin Rohr, Valentin Laporte, David Antoine (ACHM), Matthieu Raimondez, Marius Parmentelat, Alban Cheval, Loucine Ben Haddou, Vincent Boiteux, David Aubertin (AVEC), Pierre Gégout, Stéphane Jechoux (COHM). Chez les féminines, la concurrence sera rude mais Laura Bontemps, Chloé Rénaux (EST), la cadette vittelloise Lou Multier (Saint-Rémy), Emeline Chaxel et Sarah Vieuille (Trail’eurs) peuvent tirer leur épingle du jeu.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.