Search
samedi 23 mar 2019
  • :
  • :

Le département soutient l’attractivité du territoire vosgien Communiqué

image_pdfimage_print
Aménagement du col de la Schlutch (photo Conseil départemental).

Aménagement du col de la Schlutch (photo Conseil départemental).

Culture, enseignement, tourisme, le Département soutient l’attractivité du territoire. Pour la 2e commission permanente de l’année les élus ont approuvé plus de 40 rapports.

Ils ont notamment acté un plan d’actions permettant de relancer la filière nordique du Massif des Vosges. Un plan indispensable face notamment au changement climatique qui oblige les stations de moyenne montagne à s’engager rapidement dans une diversification durable de leur offre hiver. Pour ce faire, le Conseil départemental a mené une étude stratégique de relance de la filière nordique dans le massif des Vosges, avec le concours financier de l’Etat au titre de la politique «massif». Cette étude a montré un fort potentiel de développement qui répond aux aspirations actuelles des clientèles touristiques et une volonté de travailler collectivement à l’échelle du massif. Cependant, il est impératif de mener des efforts importants sur l’aménagement, la qualification, la promotion et la commercialisation des espaces nordiques.

Ainsi le Conseil départemental pilotera la filière interrégionale et mènera les premières actions concrètes. Il est ainsi nécessaire d’harmoniser les supports de communication et communiquer sous une seule et même entité. De plus, il est envisagé de créer un système collectif de bornes de commercialisation avec forfaits harmonisés. Ces travaux pourraient voir le jour en 2020.

Concernant le tourisme, le Département des Vosges poursuit également son action afin de valoriser le Col de la Schlucht et le rendre ainsi plus attractif. Il souhaite créer un centre d’interprétation qui aura pour vocation de faire découvrir au public les richesses du site et de la grande crête des Vosges. Ce centre sera accueilli dans l’ancien hôtel du Tétras en cours de réhabilitation mais aussi dans l’ancienne gare… Plus globalement, le projet d’aménagement du col de la Schlucht répond aux enjeux liés aux attentes du public :

– Mieux gérer les fréquentations.

– Améliorer l’accueil du public et proposer un lieu d’accueil à la mesure du site.

– Positionner le site comme une porte d’entrée pour la découverte de la grande crête des Vosges.

– Informer le visiteur et l’aiguiller vers les offres et structures d’accueil touristique existantes.

Coût total des travaux : plus de sept millions d’euros.

Le 13e festival Natur'Images se tientrad les 6 et 7 avril, à Tignécourt.

Le 13e festival Natur’Images se tiendra les 6 et 7 avril, à Tignécourt.

Le Département soutiendra également, les 6 et 7 avril, les 13e rencontres du festival de photographie animalière «Natur’Images» qui se tiennent chaque année sur la commune de Tignécourt. En 2018, plus de 3 300 visiteurs ont assisté au festival. Le Département mettra ainsi à disposition «la Maison de la Nature» de Tignécourt dont il est propriétaire, ainsi que du matériel et du personnel. Et lors de la prochaine commission permanente du mois de mars, il votera une subvention afin de soutenir financièrement cette manifestation qui permet d’animer ce territoire. 114 habitants résident actuellement à Tignécourt.

De plus, les élus ont accordé une subvention de 27 800 euros à différents collèges afin de soutenir leurs actions éducatives. Cette subvention vient compléter celle déjà accordée en novembre 2018. Ainsi pour l’année scolaire 2018/2019, le Département soutient 305 projets pédagogiques menés par les 38 collèges publics pour un montant global de 116 600 euros (88 800 euros votés à la CP de novembre 2018 et 27 800 euros votés à la CP de février 2019). En effet, le Département met en place des projets pédagogiques qui permettent de découvrir des métiers, de mener des projets liés au développement durable, à la culture, la santé, la citoyenneté.

Dans le collège de Bruyères sera mis en place le projet : «Les sciences garantes d’une pratique sportive raisonnée : corps, santé, bien-être et sécurité», dont l’objectif est de sensibiliser les élèves de 3ème aux bienfaits du sport sur leur bien-être et leur santé, en abordant notamment la diététique, l’hydratation, l’évolution des facteurs physiologiques lors de l’effort, les conduites à risques et leurs conséquences (tabac, alcool, dopage…).

Au collège du Thillot un projet permettra de mettre l’accent sur la «Lutte contre le harcèlement scolaire». Ce projet a pour objectif d’apprendre aux élèves à reconnaître et à définir une situation de harcèlement afin de briser la loi du silence et d’envisager des solutions pour y remédier.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.