Search
mercredi 24 avr 2019
  • :
  • :

Contrexéville : «Autour du bus, je me déconnecte !» Une campagne de sécurité auprès des scolaires

image_pdfimage_print

L’association nationale pour les transports éducatifs de l’enseignement public (ANATEEP), est née en 1964, au moment du développement des transports scolaires lié à la création des collèges. En 2014, elle a fêté son cinquantenaire. Ses filiales départementales sont les ADATEEP, et celle des Vosges a été créée le 17 avril 1966. L’ADATEEP 88 est subventionnée, pour ses frais, par la région Grand Est, mais aussi par le PDASR. Parmi ses objectifs se trouvent, La qualité des transports scolaires, puis la sécurité, par un rajeunissement du parc, l’aménagement des arrêts et des aires d’embarquement, une formation spécifique des conducteurs et une éducation à la sécurité.

Pour sa 32e campagne d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté, «Transport Attitude», l’ANATEEP 88 a choisi de sensibiliser les jeunes sur l’utilisation excessive des distracteurs, notamment les smartphones, aux abords des cars et des bus. Une démarche subventionnée par la région. En effet, l’utilisation de plus en plus répandue des téléphones portables, de manière permanente, même dans la rue en situation de piéton, soit pour répondre ou envoyer des messages, soit pour écouter de la musique, peut s’avérer dangereuse. Les usagers de ces mobiles manquent d’attention et se mettent en danger.

Aux abords des véhicules de transport et lors des cheminements, les piétons doivent être particulièrement vigilants avec la circulation qui les entoure, surtout à proximité des véhicules imposants qui présentent de nombreux masques de visibilité. Les jeunes doivent éviter l’usage de ces appareils lors de ces moments délicats pour leur sécurité et sur ces zones de danger. Ils doivent pouvoir entendre les véhicules qui circulent, qui reculent, etc. Tous leurs sens (vision, écoute, attention,…) doivent être en éveil. Il est primordial de respecter les règles de sécurité, mais également d’éviter se mettre inutilement en danger, par un comportement inadapté.

Le transport scolaire est un des modes de transport les plus sûrs. De nombreuses améliorations réglementaires et techniques, comme l’équipement de l’ensemble des autocars en ceintures de sécurité et leur port obligatoire, participent à cette réalité. Mais des incidents ou accidents peuvent arriver à cause de simples comportements humains défaillants. Veiller à une attitude citoyenne respectueuse pour renforcer des conditions de transport de qualité et en toute sécurité est essentiel. C’est cet objectif que vise la nouvelle campagne nationale d’éducation «Transport attitude» qui a pour intitulé «Autour du bus, je déconnecte !».

A. B.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.