Search
samedi 20 avr 2019
  • :
  • :

Vittel : les meilleurs archers tricolores en stage préparatoire à la sélection olympique

image_pdfimage_print

Après l’Insep, le centre de préparation omnisports vittellois est un peu leur seconde maison sportive pour les archers tricolores, et ce stage de deux jours est une mise en bouche aux présélections pour faire partie de la future équipe de France, pour les prochains mondiaux et les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo (Japon). Ces jeunes archers des pôles espoirs et France figurent depuis de nombreuses années parmi l’élite de la discipline, et désormais la plupart d’entre eux ont intégré l’Insep (institut national du sport, de l’expertise et de la performance) qui est la fabrique des champions. Toutefois, il y a un grand absent en la personne du champion Jean-Charles Valladont, actuellement blessé.

Ce rendez-vous thermal a pour objectif de préparer les sportifs aux épreuves de sélection pour l’équipe de France olympique (en février puis en mars), puis les Tricolores qui représenteront la nation dans les prochaines grandes compétitions internationales et qui décrocheront les premiers quotas olympiques. Ils étaient dix-huit pensionnaires de l’Insep et des pôles, dont dix ont déjà un palmarès prestigieux. Chez les féminines, la figure de proue Audrey Adiceom (3e au dernier championnat du monde en salle en 2019), puis Lisa Barbelin, Mélanie Gaubil (vice-championne d’Europe mixte de tir olympique en 2018), et Elodie Kaczmareck. Du côté des garçons, Thomas Chirault (vice-champion d’Europe mixte de tir olympique en 2018), Lucas Daniel qui a été sélectionné pour les Jeux de 2016, Clément Jacquey (pôle Dijon) qui fut médaillé aux championnats d’Europe junior par équipe avec Lou Thirion (pôle Nancy). Ensuite, Mathieu Jimenez et Romain Fichet (1er aux jeux méditerranés par équipe en 2018), Pierre Plihon (vice-champion du monde par équipe en 2017), Hugo Lartigue (pôle Dijon) qui a été médaillé aux championnats d’Europe cadet mixte, puis Ferdinand Delille, Florian Billoue, Thomas Antoine, Maxence Jamot (pôle Nancy), Valentin Gosset et Florentin Lecat (pôle Bordeaux).

Pour ce superviser tout ce petite monde, entre autre, la DTN adjointe et responsable du haut niveau Anne Reculet, Aurore Trayan, entraîneur national du collectif olympique avec Nicolas Rifaut, Jean-Manuel Tizzoni, entraîneur national, responsable Insep.

Et pour corser l’affaire, la fédération a convié des sparring-partners et pas des moindre, à l’instar de Yun Mi-Jin, archère coréenne, triple médaillée d’or aux Jeux Olympiques (individuel et par équipe), puis trois fois championne du monde, puis de la Russe Ksenia Perova, médaillée d’argent (par équipe) aux J.O. de Rio, et qui a totalisé quatre podiums aux championnats du monde (entre 2009 et 2017). Chez les hommes, le Néerlandais Sjef Van Den Berg, champion du Monde en salle individuel et par équipe à Yankton en 2018, ainsi que l’Italien Mauro Nespoli, champion olympique par équipe à Londres en 2012 et médaillé d’argent par équipe en 2008, auxquelles s’ajoutent plus de six médailles lors de championnats de Monde en double mixte et par équipe.

Pour les premiers tirs de qualification, Mélanie Gaubil a pris la tête avec un score de 659 points, devant la Coréenne Yun Mi-Jin (652 pts) et la Russe Ksenia Perova (650 pts). Côté hommes, le Néerlandais Sjef Van Den Berg a mené les tirs avec 687 points, devant Clément Jacquey (678 pts) et Thomas Chirault (678 pts).

Quant aux premiers matchs individuels, la Coréenne Yun Mi-Jin s’est imposée face à Lisa Barbelin (6-2), mais s’est sévèrement inclinée face à Mélanie Gaubil (6-0). Carton plein pour la Russe Ksenia Perova qui a dominé Elodie Kaczmareck (7-1) et Audrey Adiceom (6-0) avec un score parfait de 90 pts. Chez les garçons, le Hollandais Sjef Van Den Berg n’a laissé aucune chance à Lucas Daniel (6-2) puis à Clément Jacquey (6-2), pas mieux pour Lou Thirion face à l’Italien Mauro Nespoli (7-3), puis Thomas Chirault qui a subit le même sort (6-2).

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.