Search
mardi 19 fév 2019
  • :
  • :

Trace Vosgienne : c’était pas gagné d’avance ! Près de 400 participants et une belle victoire pour Rémy Grosdidier.

image_pdfimage_print

En effet, c’était loin d’être gagné pour cette 40e Trace Vosgienne qui a failli ne jamais avoir lieu faute de neige aux Hautes Vannes. La décision avait été reportée au mercredi 9 janvier par le comité d’organisation qui voulait se laisser un petit délai supplémentaire pour trancher. Sage décision puisque le milieu et la fin de semaine auront connu de belles chutes de neige, suffisamment en tout cas pour maintenir l’épreuve,  c’est déjà ça de pris !

Malheureusement, c’est bien la pluie qui s’est abattue sur le domaine skiable nordique ce dimanche, ce qui a compliqué la tâche des compétiteurs qui avaient répondu présent à l’appel des clubs qui se fédèrent chaque année pour organiser la Trace Vosgienne. Au final, en comptant également les courses des foyers, on comptait un peu moins de 400 inscrits au départ des différentes courses au programme. Un score plus qu’honorable dans un tel contexte. Et puis, quand on aime on ne compte pas après tout ! Déjà vainqueur sur la distance de 30 km l’an passé, côté  performance, on retiendra dans un premier temps que c’est Rémy Grosdidier qui s’est imposé non sans mal sur l’épreuve reine des 45 km. Il devance Daniel Debertin et Vincent Mougel qui complètent le podium en troisième position. deux adversaires qui auront donné du fil à retordre à Grosdidier qui a assumé son statut de favori puisqu’il avait déjà remporté les 30 km l’an dernier.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.