Search
mercredi 20 fév 2019
  • :
  • :

Neufchâteau : Daniel Ferry nous a quitté

image_pdfimage_print

Daniel Ferry

Un grand homme vient de nous quitter ce lundi 21 janvier à Neufchâteau. Daniel Ferry, 79 ans, ancien chef de centre des sapeurs Pompiers de Neufchâteau, est décédé après une maladie foudroyante.

Le défunt était une personnalité très connu dans la région. En 1956, à l’âge de 16 ans, il débute sa carrière au sein des sapeurs-pompiers volontaires, puis dans les années 1980, il devient professionnel. En 1982, il met en place l’équipe cynotechnique du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) des Vosges. En 1992, il intègre le centre de secours de Neufchâteau comme chef de centre, où il y restera jusqu’en 2002 pour une retraite bien méritée.

C’est en 2008, qu’il ouvre son espace canin (ECPV) dédié aux chiens qui font partie de sa passion et de sa vie. Très vite il poursuit avec la formation des Torrières, qui forme des agents cynophiles. Daniel a participé à de nombreuses missions de tremblements de terre à travers le monde. Malgré la revente de l’ECPV à la société Goron sécurité, Daniel restait un membre très actif de l’équipe.

Selon sa volonté, il sera crématisé dans l’intimité.

Daniel Ferry repose au funérarium Dexemple, au 742, avenue Division Leclerc – 88300 Neufchâteau, où des visites peuvent lui être rendues mardi et mercredi de 14 h à 19 h.

Nous souhaitons nos sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses anciens frères d’armes.

D. S.




8 réactions sur “Neufchâteau : Daniel Ferry nous a quitté

  1. Véronique Julie

    Condoléances à la famille et amis .. Un super formateur avec un fort caractère mais un coeur énorme .. Vous allez me manquer ..

    répondre
  2. Constant

    Sincères condoléances à la famille, amis et collègues. C’était un grand homme dévoué comme pompier et amis des bêtes et des hommes..

    répondre
  3. POIDEVIN NATHALIE

    Je viens seulement d apprendre son décès….C est la seule personne à qui j ai confié mes chiens 3 jours , dieu seul sait combien il se moquait gentiment de moi quand il voyait que je traitais mes bergers allemends comme de vrai BB…
    Au revoir et merci ….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.