Search
mercredi 21 août 2019
  • :
  • :

Le maire néocastrien, Simon Leclerc a présenté ses vœux aux agents de sa commune

image_pdfimage_print

Ce mardi, au salon du jumelage, s’est tenue la traditionnelle cérémonie des vœux aux personnels communaux. Et comme il est de coutume, c’est la directrice générale des services, Claire Préau, en poste depuis le mois d’octobre dernier, qui a ouvert la présentation des vœux aux quatre vingt-dix-sept agents (79 titulaires, 12 contractuels et 4 contrats Parcours Emploi Compétences). Cette dernière est revenue sur quelques chiffres qui ont marqué l’année 2018 :

– 345 naissances contre 381

– 360 décès contre 342

– 9 mariages et 17 pacs enregistrés

– 541 élèves inscrits dans les cinq écoles de la ville, dont 350 fréquentes les services périscolaires

– 26 000 repas servis à la cantine

La directrice rappelait que la police municipale a délivré 2000 titres entre les cartes d’identité et les passeports, et qu’elle a été très sollicitée au deuxième semestre, pour cause de coupe du monde de football et de mouvement gilets jaunes.

Pour ce qui est des projets pour 2019, entre autre, il y a :

– La mise en place du CT/CHST commun avec la communauté de communes de l’Ouest Vosgien.

– La mise en place du portail famille en ligne qui permettra aux parents de s’inscrire et payer les services péri et extra scolaires.

Et avant de laisser la parole au premier magistrat, Simon Leclerc, Claire Préau concluait en promettant une année remplie de projets et de changement.

Le maire présentait ses vœux à l’assemblée et tenaient à remercier et à féliciter l’ensemble du personnel pour le travail qu’ils accomplissent, mais aussi pour leur disponibilité en cas de besoin. L’édile est revenu sur le nombre d’habitants, qui est de 7 120, et précisait que Neufchâteau, était l’une des villes qui perdait le moins d’habitants. Puis c’était l’occasion de revenir sur les projets réalisés, à savoir :

– le complexe Néopolis qui comptabilise actuellement 30 000 entrées, avec un objectif réalisable de 50 000 sur un an

– le nouveau centre de secours.

– la construction de l’ESAT.

– deux nouveaux lotissements.

Les objectifs et projets à venir

– l’éclairage public intelligent, et la ville va devenir la première commune française à être équiper du système «City Touch». Il sera possible de régler l’intensité à l’aide d’un smartphone et de bénéficier d’ampoule de 50 w au lieu de 250 w, comme c’est le cas actuellement.

– obtenir une troisième fleur au label des villes fleuries

– continuer la restauration du patrimoine, et cette année, les bâtiments religieux à commencer par l’église Saint-Nicolas.

– les travaux extérieurs de l’école Julie-Victoire-Daubié

– l’espace de la gare

– le renouvellement du parc de caméras

– à compter du 1er mars, un tout nouveau véhicule pour le Néobus, entièrement électrique, mais aussi silencieux. «Il faudra donc être prudent», précisait le maire.

Pour conclure, le premier magistrat est revenu sur les manifestations actuelles, suite aux années de souffrances passées, et espère que 2019 sera une année d’écoute. Rappelant au passage, que si les diverses associations d’élus avaient été écoutées, la situation n’en serait sûrement pas là.

Remise de médailles

Remise de médailles

Et puis cette cérémonie de vœux donnait l’occasion d’honorer les personnels qui ont pris leur retraite, puis les médaillés pour vingt et trente ans de bons et loyaux services.

Départs à la retraite : Christine Baptiste : après avoir passé sept années à la sous-préfecture, elle rejoint la mairie en 1983, et au terme de 43 ans d’une carrière exemple dont directrice générale depuis 2014, elle prend une retraite bien méritée.

Patricia Lambert : après avoir passé 24 ans dans le privé en qualité de secrétaire-comptable, elle a rejoint la mairie pour poursuivre et clore sa carrière professionnelle dans la fonction publique territoriale.

Médaille d’argent (vingt ans) : Patricia Lambert (adjoint administratif)

Médaille de vermeil (trente ans) : Florent Thiery (service technique)

Médaille d’or (trente-cinq ans) : Pascal Bruneseaux (voirie), Hervé Dillman (protocole et service technique), Mireille Maucotel (entretien)

Médaille d’honneur régionale et départementale d’argent (vingt ans) : Valérie Thiéry (administratif), Peggy Coiffier (service technique, espace vert)

Médaille d’honneur régionale et départementale de vermeil (trente ans) : Pascal Noël (directeur service technique), Marie-Noëlle Martin (entretien)

D.S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.