Search
lundi 2 août 2021
  • :
  • :

Vosges – Sabotage de la papeterie : la CGT des Vosges réclame des poursuites en justice contre la direction

image_pdfimage_print

papeterie-docelles.6

La machine à papier de l’entreprise UPM Docelles a été saccagée sur ordre de l’ancien patron. Il a préféré saccager la machine plutôt que de la vendre à la concurrence. L’UD CGT des Vosges dénonce des « méthodes scandaleuses et délictueuse ».

Dans un communiqué, l’UD CGT revient sur cet acte de sabotage délibéré sur les machines. « Un telle action d’une telle violence révèle le vrai visage des patrons du groupe UPM ». Pour la CGT des Vosges et la Filpac (Fédération des travailleurs des industries du Livre, du papier et de la communication), « ce sabotage et la non tenue de sa parole devant le représentant de l’Etat et les élus locaux et doivent donner suite à des poursuites judiciaires à l’encontre de cette direction ».

La CGT demande à ce que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités. « Lorsqu’une direction casse l’outil de travail, ni poursuite, ni inquiétée, l’impunité pour ces patrons-voyous est de mise. Au nom du droit de propriété, la République dans ses valeurs les plus fondamentales est flouée, bafouée. » commente la CGT des Vosges.

Le communiqué de la CGT :communiqué upm signé (2)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.