Search
jeudi 22 oct 2020
  • :
  • :

Contrexéville – Un conseil municipal de rentrée

image_pdfimage_print

sdr

Les élus du conseil municipal de Contrexéville se sont réunis ce mercredi soir afin de délibérer sur une vingtaine de points inscrits à l’ordre du jour. Parmi eux, un projet d’avenant à la convention de délégation de service public pour l’exploitation du casino.

A la demande du délégataire, au vu des difficultés financières de l’établissement, des discussions ont été engagées avec la commune depuis 2012. « Si un consensus semblait trouvé sur quelques éléments de négociation, les discussions n’ont pas abouti » note le premier magistrat, Luc Gerecke.  Le président de la Commission Consultative des jeux a alors proposé de faire appel à un médiateur. « Le résultat de cette médiation a pris forme d’un projet d’avenant, accepté par le représentant du délégataire » continue le maire. Ce projet d’avenant stipule que le taux de prélèvement communal est réduit de 11 à 8%. En échange de cela, l’actionnaire de la société d’exploitation du casino cède à la commune, une partie du parc thermal. Aussi, le délégataire s’engage à verser, à compter du 1er novembre 2016, une participation de 15 000€ à des manifestations concourant au développement économique, culturel et touristique. Enfin, « en complément des travaux déjà constatés, le délégataire s’engage à réaliser, pour un montant prévisionnel de 650 000€, un programme de travaux intérieur et extérieur. » Explique Luc Gerecke. Un pas en avant dans ce dossier qui est ouvert depuis 2012.

Suite à ce point, les élus ont voté la souscription d’un emprunt de 80 000€, afin de réaliser les travaux de rénovation de la piscine des lacs de la folie. Pour rappel, les travaux ont été réalisés en deux lots : le premier concernait la reprise des eaux de surface (4 570€) et le second, le remplacement du revêtement d’étanchéité (114 480€). Pour ces travaux, deux subventions ont été accordées à la ville, une de 56 000€ de la part de l’Etat et une de 6 160€ du conseil départemental.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.