Search
mercredi 27 jan 2021
  • :
  • :

Feux de pneus à Epinal – Deux jeunes de 14 et 16 ans ont été arrêtés Un troisième mineur toujours en fuite

image_pdfimage_print
(photographie Cédric Maurice)

(photographie Cédric Maurice)

Les incidents se multiplient dans le quartier de Bitola. Lundi, un peu après 22h, deux incendies de pneus ont eu lieu rue Jacquard ainsi que des incendies de poubelles. La nuit suivante, les policiers ont essuyé un jet de cocktail Molotov. Deux jeunes de 14 et 16 ans ont été arrêtés et placés en garde à vue.Ce matin, le maire d’Epinal a réuni la Cellule de veille du Conseil local de sécurité.

P1320814Les incidents ont débuté après une intervention des policiers venus déloger des jeunes qui s’étaient introduits par effraction dans le bassin d’été du quartier. Ces individus avaient forcé les cadenas pour y faire un barbecue et projetaient de se baigner. Les jeunes ont alors mis le feu à des pneus dans le quartier pour provoquer les forces de l’ordre.

La nuit suivante, les incidents se sont poursuivis. Vers minuit, des habitants du quartier ont prévenu les policiers d’un nouvel attroupement. Une fois sur place, les policiers ont essuyé un jet de cocktail Molotov. Par chance, l’incident n’a pas fait de blessé.

Le lanceur du cocktail Molotov toujours en fuite

Deux jeunes de 14 et 16 ans ont été arrêtés et placés en garde à vue. Le lanceur du cocktail Molotov n’a pas encore été interpellé ainsi que les personnes qui ont acheté le carburant qui a servi à fabriquer le projectile.

Le jeune mineur de 14 ans a été remis en liberté en attente de sa convocation devant le juge des enfants le 1er août prochain.

Une mesure d’éloignement du quartier

Le jeune de 16 ans est toujours en garde à vue. Il est déjà connu des services de police puisqu’il a été mis en examen pour vol. La procédure est en cours. Il sera présenté à 14h devant le juge des enfants.

« On sait que c’est un jeune avec une situation familiale difficile. Il a un père absent et une mère qui est partie en vacances sans lui. » commente le Procureur de la République, Étienne Manteaux. Le parquet a demandé de prendre une mesure d’éloignement du quartier avec interdiction de paraître dans Épinal. « On saura cet après-midi si le juge des enfants applique cette mesure » poursuit Étienne Manteaux.

Suite aux incidents survenus dans le quartier, le maire d’Épinal, Michel Heinrich a décidé de réunir ce matin la Cellule de veille du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) en présence du Préfet des Vosges, du Procureur de la République et des représentants des forces de l’ordre : police nationale, police municipale et gendarmerie.

Michel Heinrich : « Nous voulons faire passer un message de fermeté«

 « C’est quelque chose qui n’avait pas été vu depuis de nombreuses années à Épinal » commente le Préfet des Vosges. « Nous voulons faire passer un message de fermeté et alerter les parents car ce sont des mineurs. On ne laissera rien passer pour que ce type de comportement ne se reproduise pas » note Michel Heinrich.

L’enquête se poursuit pour retrouver le lanceur du cocktail Molotov ainsi que les complices. Depuis plusieurs semaines, plusieurs véhicules ont été incendiés dans le quartier de Bitola.

Voitures volées et feu de haie

D’autres incidents ont eu lieu dans différents quartiers mais selon les élus, « on ne peut pas faire le rapprochement ». Deux voitures ont, en effet, été volées à la Vierge cette nuit, et un feu de haie a entraîné l’incendie de deux véhicules, rue de Lorraine à Golbey.

« Nous avons une surveillance des quartiers avec des rondes renforcées. Les moyens peuvent être augmentés en fonction de la situation » assure le Préfet des Vosges.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.