Search
jeudi 24 jan 2019
  • :
  • :

Poussay – Le Salon de l’herbe est de retour dans les Vosges 31 mai et 1er juin

image_pdfimage_print

herbe

Le Salon de l’herbe et des fourrages 2017 aura lieu ce mercredi 31 mai et jeudi 1er juin à Poussay. La Chambre d’Agriculture des Vosges est partenaire de cette manifestation et pilote l’espace conseils. Cet évènement propose un large panel d’informations techniques pointues traitant de la production et de la valorisation de fourrages à la ferme.

Sur l’Espace Conseils, l’éleveur pourra rencontrer les spécialistes des Instituts et des organismes agricoles officiels au sein d’ateliers, mais aussi assister à un grand choix de conférences, le tout, en accès libre.

Les Ateliers techniques regroupés sur quatre Pôles A Poussay, les techniciens et ingénieurs des Instituts techniques et des organismes agricoles officiels informeront les éleveurs au sein d’Ateliers, regroupés autour de quatre grandes thématiques : fourrages et agriculture biologique, qualité et  valorisation des fourrages, fourrages et santé, fourrages et mécanisation.

Au sein du Pôle ‘Fourrages et agriculture biologique’, la Chambre d’agriculture des Vosges présentera les résultats de ses derniers travaux sur l’intérêt, à la fois agronomique et dans la ration, des mélanges de céréales et de protéagineux exploités en AB. Les ingénieurs et techniciens éclaireront également les thèmes se rapportant à l’agroforesterie et notamment l’intérêt fourrager et les bénéfices zootechniques potentiels de certaines essences forestières. Quant à la Chambre d’agriculture de Meurthe-et-Moselle, elle fera toute la lumière sur les résultats technico-économiques du séchage du foin en grange, enregistrés sur des exploitations bio de Lorraine.

Sur le Pôle ‘Qualité et valorisation des fourrages’, Optival détaillera l’intérêt de l’utilisation de l’analyseur de fourrages AGRINIR. Le Groupe Herbe et Prairie de Lorraine (GHPL) dispensera des conseils pour une prairie permanente de qualité, mais aussi pour la conception de mélanges d’espèces correspondant à des objectifs précis, en s’appuyant sur les résultats de ses essais. Quant à la Chambre d’agriculture des Vosges, ce sont sur les méteils qu’elle éclairera, en détaillant les itinéraires techniques, de l’implantation à la valorisation en système ‘lait’ vosgien. Enfin, les réseaux INOSYS dévoileront les résultats les résultats d’études portant sur la rentabilité de différents systèmes ovins.

Le GDS donnera des clés, au sein du Pôle ‘Fourrages et santé’, pour la gestion des parasites au pâturage. Les spécialistes du groupement feront également le lien entre santé du cheptel et typologie de fourrages dans la ration. Le dernier Pôle, ‘Fourrages et mécanisation’, fera le point sur le coût des différents modes de récolte. Les techniciens du CESAM et de la FDCUMA exposeront les résultats enregistrés pour le foin, l’ensilage et l’enrubannage, depuis la fauche jusqu’à la mise en stock.
14 conférences en accès libre Des conférences ou tables-rondes de 50 minutes seront proposées toutes les heures aux visiteurs sur les deux jours. Au programme, des thèmes qui explorent les meilleures pistes pour optimiser la production de fourrages sur l’exploitation. Les éleveurs pourront ensuite continuer les discussions avec les intervenants sur un Espace d’accueil, attenant à l’Espace Conférence de l’Espace Conseils.

Parce qu’il est le seul à réunir l’ensemble des fournisseurs nationaux, internationaux, les Instituts techniques et les officiels, mais aussi les experts privés  le Salon de l’herbe et des fourrages est l’événement national de référence sur  la culture et de la valorisation de toutes les fourragères produites sur l’exploitation. Il est organisé en extérieur afin de pouvoir accueillir démonstrations de matériels, essais variétaux et essais pâturage avec des animaux. Le Salon de l’herbe et des fourrages récréée ainsi fidèlement les conditions de travail de l’éleveur. Pour aller à la rencontre de tous les éleveurs, il prend place tous les ans, alternativement dans les trois bassins d’élevage les plus importants en France, sur des sites très accessibles, desservis par les grands axes routiers : l’Ouest (Nouvoitou, aux portes de Rennes), le Centre (Villefranche d’Allier, près de Montluçon) et dans l’Est (Poussay, au sud de Nancy).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.