Search
samedi 13 août 2022
  • :
  • :

Conseil départemental : 95.000 euros d’aides à l’installation agricole

image_pdfimage_print

agriculture-paille-ferme

Lors de la dernière commission permanente, les conseillers départementaux ont, sous la présidence de François Vannson, étudié une trentaine de rapports visant à soutenir le tourisme, la culture, l’insertion… Tous les rapports ont été votés à l’unanimité.

Insertion

Le Département des Vosges a accepté la convention d’objectifs et de moyens le liant avec l’Etat relative aux ateliers et chantiers d’insertion.

Via cette convention, le Conseil départemental allouera une aide aux Ateliers et Chantiers d’Insertion qui jouent un rôle important en matière d’insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires RSA. Cette aide offrira la possibilité à ces structures, au nombre de 24 dans les Vosges, de salarier et accompagner des bénéficiaires du RSA.

Pour ce faire une enveloppe de 1.352.000 euros est budgétisée en 2017 afin de permettre l’embauche de 228 bénéficiaires du RSA.

Tourisme

Le Département des Vosges a attribué 86 981 euros d’aides touristiques à l’association Sanctuaires de Jeanne d’Arc afin de construire un nouveau restaurant sur la commune de Domremy-la-Pucelle. Ce nouveau bâtiment qui répondra aux nouvelles normes environnementales va permettre d’accueillir dans les meilleures conditions possibles les touristes voulant découvrir l’Ouest Vosgien.

Agriculture

Les élus ont accordé 95.000 euros d’aides à l’installation agricole à 10 projets répartis à Florémont, Xertigny, Charmois l’orgueilleux, Rozières sur Mouzon, Gorhey, Maroncourt, Anould, Le Ménil…

Patrimoine

Le Département des Vosges, propriétaire d’un bien immobilier situé Route de Ventron à Cornimont qui accueillait auparavant la brigade de gendarmerie de montagne, a accepté l’offre d’achat de la SARL « Du Montagnard » pour un montant de 200.000 euros nets vendeur. Ce bâtiment sera transformé en un futur gîte de groupe de 35 personnes.

Culture

La restructuration du Palais de justice d’Epinal, réalisée à la fin des années 90, a été à l’origine d’une fouille archéologique ayant livré des informations inédites sur les origines de la ville et le développement d’un quartier localisé au cœur de l’espace urbain, entre le château et la basilique Saint Maurice. Cette fouille offre également un éclairage sur la vie matérielle et spirituelle des habitants d’un quartier sur près d’un millénaire.

Le Conseil départemental a accepté l’offre du Ministère de la Culture afin que cette collection soit déposée au Musée départemental d’art ancien et contemporain où elle pourra être valorisée dans les salles d’expositions permanentes ou à l’occasion d’expositions temporaires.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.