Search
mercredi 27 jan 2021
  • :
  • :

Une candidate de l’émission « The Voice 4» dans les Vosges

image_pdfimage_print

Laury-Perez-1

Laury Perez, la candidate de l’émission « The Voice » Saison 4 sera professeur à l’académie de la Comédie de l’Est de Remiremont une fois par mois à compter du dimanche 8 janvier 2017. Les répétitions se dérouleront au Centre Léo Lagrange d’Epinal  situé à côté de la piscine Olympique.

Laury Perez est engagée en 2014 en tant que danseuse/choriste (ensemble) et deuxième doublure du rôle de Dorothy dans la compagnie du Magicien d’Oz au palais des Congrès de Paris. Candidate dans l’émission « The Voice » Saison 4, elle a reçu 3 primes aux côtés de Mika. Elle fait actuellement partie de la tournée de The Voice Family. Elle est également Professeur de Chorégraphie chantée et de chant Harmonie, Technique et Interprétation à l’AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale à Paris) depuis début 2015 et assure le coaching des artistes des grandes comédies musicales de Paris.

Dans le cadre de la comédie musicale « La Valse beige » dont l’action se situe dans une guinguette des bords de Marne pendant les années 30, l’Académie a fait venir le groupe « Bords de Marne » qui donnera un concert exceptionnel le samedi 14 janvier 2017 à 15 heures au centre culturel de Remiremont. Ils revisiteront en musique et chansons l’histoire des guinguettes.

Il y aura également une première présentation publique de la troupe « La Belle Equipe » qui comprend les 23 enfants sélectionnés pour interpréter la comédie musicale.

A cette occasion, ils vous parleront de leur belle aventure et interpréteront la chanson titre de la comédie, accompagnés des musiciens du groupe « Bords de Marne ». L’un manie la guitare, l’autre l’accordéon et tous deux, titis bourlingueurs à la casquette vissée sur la tête, nous trimbalent de caboulot en guinguette aux sons d’un swing musette fleurant bon les tonalités manouches. Nos pensées vagabondent alors qu’ils nous promènent de port en train dans des compositions personnelles ou empruntées à Jo Privat, Tony Murena ou Marcel Loeffler. Leur musique est gouailleuse ou nostalgique, nous fait passer des accents orientaux aux bals irlandais en de magnifiques pirouettes, glisse comme le tango ou spirale comme la valse. Ils voyagent le monde, s’abreuvent de ses tempos et quand ils empruntent au jazz, la java va.

Entrée libre dans la mesure des places disponibles.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.