Search
mercredi 4 août 2021
  • :
  • :

Contrexéville – La ville mène six actions dans le cadre du TEPCV

image_pdfimage_print
Image d'archives - La salle de classe de l'école maternelle totalement rénovée.

Image d’archives – La salle de classe de l’école maternelle totalement rénovée.

Le 11 octobre dernier, la communauté de communes signait une convention TEPCV avec le Ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer (lire notre article ici). Le programme a été lancé à l’automne 2014 par le Ministère de l’environnement, il vise à encourager les actions concrètes contribuant à atténuer les effets du changement climatique.

Dans le cadre de cette convention, la ville de Contrexéville a réalisé six fiches missions, à accomplir sur trois ans. Les actions portées par la ville concernent l’école maternelle Jacques Prévert, le centre socioculturel Andrée Chedid, l’éclairage public, la création de pistes cyclables urbaines, la renaturation des bergers des lacs et l’achat d’un véhicule électrique.

Grâce à cette convention, les salles de classe de l’école maternelle vont être améliorées énergétiquement. Les huisseries vont être changées, ainsi que les 27 radiateurs, qui seront remplacés par des radiateurs à parois froides. Une salle de classe a d’ores et déjà été totalement rénovée, les enfants ont pu en profiter dès septembre. Le programme de rénovation de l’école Jacques Prévert s’étend sur trois ans.

L’espace Andrée Chedid sera quant à lui, totalement rénové et repensé. Une première tranche de travaux devrait être réalisée en 2017, avec le changement des huisseries et de l’isolation. L’accessibilité sera également un point important de ces travaux. Un véhicule électrique, dédié à l’entretien des espaces publics, a été récemment acquis par la ville. Ce véhicule est utilisé toute l’année par les services techniques, mais sera surtout présent en période estivale aux lacs de la folie. Sur ce site, un deuxième projet va voir le jour grâce au TEPCV, celui de la renaturation des berges. Une piste cyclable sera également créée entre les espaces de loisirs, zones commerciales et le centre-ville. Sur plus de 1,4 km de piste, une première partie de 330m a déjà été achevée cette année.

Enfin, la dernière action menée par la ville est la modernisation et l’optimisation de l’éclairage public. Sur les 113 lampadaires du centre-ville, 80 d’entre eux vont être remplacés par des plus modernes. « Les boules » laisseront place à des lampadaires LEDs. Ces remplacements seront faits étapes par étapes. Les aides obtenues par TEPCV concernent uniquement le changement des luminaires.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.