Search
jeudi 29 oct 2020
  • :
  • :

Sécurité Routière : Conduire avec des feuilles sur la route

image_pdfimage_print

feuilles-routes

L’accumulation de feuilles sur la route réduit le contact entre la route et vos pneus, ce qui pourrait occasionner un dérapage si l’on ne réduit pas notre vitesse, particulièrement dans les courbes.

De plus, la pluie est souvent plus présente en automne et les feuilles deviennent très glissantes lorsqu’elles sont mouillées. Sur des petites routes et dans les courbes, ce duo représente une condition de conduite semblable à la conduite sur glace! En effet, si la température descend sous zéro, les feuilles mouillées peuvent geler et se transformer en glace. S’ensuit une réduction de la traction de la voiture, pouvant provoquer un dérapage ou la perte du véhicule. Prenez surtout garde au petit matin lorsque l’air ambiant n’a pas encore été réchauffé par le soleil.
Par ailleurs, il est possible que les feuilles masquent les lignes sur la route, ce qui peut rendre difficiles les dépassements et le repérage de votre voie.
Les mêmes conseils qu’en hiver s’appliquent alors : ralentir sur une route couverte de feuilles et prévoir suffisamment d’espace entre votre voiture et celle qui vous précède pour être en mesure d’effectuer un arrêt d’urgence.

Si vous roulez en ville, n’oubliez pas que les enfants adorent jouer dans les feuilles! Si vous roulez dans une zone résidentielle, ne conduisez jamais à travers un tas de feuilles.
De même, il est mieux de ne pas se stationner sur un amas de feuilles pour éviter tout risque d’incendie dans le système d’échappement ou le convertisseur catalytique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.