Search
mardi 20 oct 2020
  • :
  • :

Contrexéville – Nouvelle délégation des services publics d’eau potable et d’assainissement collectif

image_pdfimage_print
Image d'illustration.

Image d’illustration.

Dans le cadre de la procédure actuellement en cours de renouvellement du contrat de délégation des services publics (DSP) d’eau potable et de l’assainissement collectif – collecte et transport, le conseil municipal a été appelé ce jeudi soir, à procéder au choix du délégataire de chaque service. Pour cette délégation, c’est l’entreprise SAUR qui a été retenue.

Après une brève explication de la procédure suivie par la commune pour le choix du délégataire par le premier magistrat, Luc Gerecke, chacun a pu donner son avis. « De mon point de vue, vous commettez une erreur importante en créant une DSP. Je ne suis pas d’accord avec ce recours à une délégation de services publics, je m’abstiendrais donc au moment du vote. » explique Jean-Pierre Fournier. Un avis partagé par Arlette Jaworski, « J’étais très favorable pour fonctionner sous forme de régie, je voterais donc contre cette DSP.« 

Avant le vote de cet unique point à l’ordre du jour du conseil municipal, Thierry Dané a expliqué les changements tarifaires. « Avec 3,57€ le m3, nous nous situons dans la partie basse de l’échelle de la région. A Epinal par exemple, les usagers paient 4,29€.« 

Les usagers contrexévillois connaissent une baisse de la facture d’eau depuis 2015, sur les deux services publics d’eau potable et d’assainissement collectif. En effet, au 1er janvier 2015, sur une facture de 120m3 (compteur de 15mm de diamètre), l’usager payait 5,19€ le m3. Au 1er janvier 2016, le tarif était de 3,96€. Après la mise en place de la DSP avec la SAUR, le m3 reviendra à 3,57€ à l’usager.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.