Search
lundi 15 juil 2019
  • :
  • :

Création d’un bâtiment relais sur le territoire vittellois

image_pdfimage_print
Philippe Picard, Directeur général de Solocap-Mab

Philippe Picard, Directeur général de Solocap-Mab

Dans le cadre de sa compétence en matière économique et ayant un coefficient d’extinction de la dette inférieur à une année, la communauté de communes a été saisie d’une demande de création d’un bâtiment relais par la société SOLOCAP-MAB, leader mondial de la capsule de champagne. Actuellement installée dans un bâtiment vieillissant et isolé, confrontée à des risques récurrents d’inondation, la société souhaite non seulement faire disparaitre ce risque, mais également pérenniser et développer son activité. Le bâtiment relais, où une nouvelle ligne de production serait créée, sera implanté sur un terrain de 36 000m², sur la zone de la Croisette à Vittel.

L’entreprise Solocap-Mab est implantée sur le territoire depuis 1975 à Vittel et depuis 1991 à Contrexéville. Elle emploie une centaine de personnes et a un chiffre d’affaire de 30 millions d’€ par an, dont 10 à 15% sont réinvestis dans les outils de production. Le projet a été présenté par Franck Perry, premier adjoint au maire de Vittel, hier soir lors du conseil communautaire. « La société représente un acteur économique non négligeable pour notre territoire. Face à la concurrence mondiale, c’est remarquable qu’une entreprise reste chez nous. » note Franck Perry. Le coût total du chantier reviendra à 2,9 millions d’€, « l’opération réalisée sera égale à zéro, c’est une opération dite blanche » précise le premier adjoint.

« Nous avons déjà eu des demandes pour aller sur Reims, où est situé notre actionnaire principal ou encore sur Bulgnéville, mais nous voulons rester ici. La société est actuellement leader mondial et nous voulons le rester, il nous faut donc innover et nous préférons investir dans des machines que dans des bâtiments » explique Philippe Picard, directeur général de Solocap –Mab.

L’unité de travail située sur Contrexéville, ne sera pas impactée par ce changement de bâtiment. Le planning prévisionnel de cette opération est évalué à 24 mois, le bâtiment devant être impérativement être réceptionné en mai 2018, pour un déménagement de l’entreprise à l’été 2018.

Vers l’avenir du territoire

Outre ce point très important pour la vie locale, les élus communautaires ont débattu sur le projet de périmètre de la future communauté de communes. Lors de cette fusion, les élus passeront de 35 à 70. Pour rappel, la communauté de communes Terre d’Eau, celle de Bulgnéville entre Xaintois et Bassigny et la commune de Thuilères vont fusionner pour le 1er janvier 2017.

Un dernier point sensible a été abordé, celui de l’étude en vue de la création d’une société publique locale pour le rapprochement des deux offices tourismes vittellois et contrexévillois. Après un vote à l’unanimité lors du conseil municipal de Vittel, deux votes contre à celui de Contrexéville, les élus communautaires se sont entendus pour voter à l’unanimité.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.