Search
lundi 10 déc 2018
  • :
  • :

Bain de jouvence avec l’âge d’or du rock Deux heures de concert dans une ambiance de folie à l'Alhambra de Vittel.

image_pdfimage_print

Des mythiques concerts de Wembley à l’Alhambra de Vittel, il n’y avait que… quelques décennies, pour se replonger à la grande époque du rock des années 60 et 70, avec le groupe Patchwork. Un véritable bain de jouvence pour les quadras, les quinquas et au-delà, quand les premières notes se sont mises à retentir. On s’y serait cru ! Un passage en revue et en règle des artistes légendaires qui ont marqué l’histoire du rock, d’Elvis Presley aux Beatles et aux Rolling Stones, en passant par Led Zeppelin, Queen, AC/DC, The Police, U2, Lenny Kravitz…

Une salle de l’Alhambra quasi pleine qui a mis du temps à se réveiller malgré les premiers standards incontournables du rock, car si au début, le public battait la mesure, à la demande des musiciens, à partir de U2, la salle entière se levait. Dès Angel de Robbie William, les lumières de portables s’allumaient, puis c’est Queen et Freddie Mercury qui allait mettre le feu, et faire déhancher les premiers rangs. Deux heures de concerts dans une ambiance de folie que l’Alhambra a rarement connu. Bravo au service animation pour cette belle affiche.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.