Search
mercredi 19 déc 2018
  • :
  • :

Une vosgienne veut mettre en place des ateliers pour apprendre à tricoter des chaussettes ! Elle vient de lancer une campagne de financement sur okpal.

image_pdfimage_print
(photographie https://www.okpal.com/josette-la-chaussette/#/)

(photographie https://www.okpal.com/josette-la-chaussette/#/)

Une vosgienne vient de lancer une campagne de financement sur okpal pour acheter une machine à tricoter les chaussettes.  La collecte de fond vient d’être mise en ligne dans quelques jours. Son objectif :  mettre en place des ateliers afin de se retrouver autour du tricot.

Vagney, dans les Vosges, historiquement c’est un peu la vallée de la chaussette. Aujourd’hui malheureusement à part l’usine Bleuforêt, il n’y a plus grand monde qui fabrique ses propres chaussettes. En fouillant un peu sur internet, Céline a découvert les machines à tricoter circulaires, «ce sont d’antiques machines, que l’usine mettait parfois à disposition des ouvrières pour qu’elles tricotent chez elle» explique-t-elle. «Ce sont de beaux objets, ces machines donnent envie de retisser le lien avec l’histoire de l’artisanat dans la vallée de la Bresse» poursuit-elle. L’idée d’investir dans une «knitting machine» serait de mettre en place des ateliers à la médiathèque afin de se retrouver autour de cette activité.

Le prix étant très élevé, la vosgienne a décidé de faire appel à la solidarité des gens. «Pour nous, l’important c’est de se réapproprier petit à petit divers aspects de notre quotidien en consacrant du temps à des activités manuelles, en l’occurrence la machine est mécanique et n’utilise pas d’électricité, seulement du savoir-faire ! Il s’agit également de se mettre en lien avec toutes les personnes de la vallée de la Bresse ou aux alentours qui élèvent des moutons et transforment de la laine artisanalement. En parallèle, nous souhaitons conduire une série d’entretiens sur les savoirs d’antan» explique la vosgienne.

L’argent récolté servira à acheter la machine en elle même, l’outil est très coûteux, mais il est transmissible dans le temps. Ce type de machine n’est produit qu’aux Etats-unis. Le tricotage de chaussettes est bien connu aussi au Canada, où de nombreux stages sont organisés, il est encore très méconnu en France.

Le lien vers la campagne de financement : https://www.okpal.com/josette-la-chaussette/#/

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.