Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

Suriauville : le maire Alain Thouvenin encore visé par un incendie

image_pdfimage_print

A ce stade on ne parle plus d’incendie accidentel mais carrément criminel, car une fois de plus, c’est le maire Alain Thouvenin qui était visé. «Y en a franchement marre, c’est déjà arrivé il y a une quinzaine jours derrière chez moi… Déjà qu’on manque de fourrage et que c’est dur à trouver, je n’avais pas besoin de ça», fustige l’agriculteur, qui pour mémoire avait était aussi en proie d’un incendie sérieux dans l’un de ces hangars à fourrage, le 16 août. Cette fois c’est un stock de paille qui s’est enflammé dans un champ, route de Dombrot-le-Sec, à la sortie du village dans une zone résidentielle.

C’est à 18 h 31, que l’alerte a été donnée et une douzaine de pompiers vittellois et néocastrien venus en renfort, sont rapidement intervenus pour circonscrire les flammes. Fort heureusement, il y avait une borne incendie à proximité, d’autant qu’il pouvait y avoir un risque de propagation compte tenu des habitations relativement proches. Mais le chef de groupe, le lieutenant Eric Daiss se voulait rassurant. «Non il n’y pas de risque de propagation car on arrose et on maîtrise jusqu’à ce que nous puissions abattre le volume avec un matériel de levage et massacrer totalement les flammes», expliquait le chef.

Egalement sur place, les gendarmes questionnaient le voisinage, et il semblerait un 4 X 4 ait été aperçu dans les parages. Peut-être un début de piste pour l’enquête. Quoi qu’il en soit, il ne fait pas de doute que le maire Alain Thouvenin soit victime d’une vendetta.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.