Search
mercredi 19 déc 2018
  • :
  • :

Les gilets jaunes ne lâchent rien

image_pdfimage_print

Si la fréquentation est moindre, il n’en demeure pas moins que les gilets jaunes signent et persistent, car en ce mardi 20 novembre à 12 h, on pouvait noter leur présence à Bulgnéville et Châtenois (rond-point de l’entrée de l’autoroute A31), à Neufchâteau (rond-point Schuman), Mirecourt (rond-point de l’Europe), Lamarche (faubourg de France), Darney (proximité d’Intermarché).

Mais visiblement l’agacement est monté d’un cran, car à Neufchâteau ce matin, une personne de 70 ans a été mis à terre et menotté par un gendarme haut gradé, qui n’était pas du secteur, tout ça parce que l’individu était resté un peu trop longtemps sur le passage piéton. Certes, la personne a été relâché aussitôt mais bon ! Dommage car jusque-là, tout c’était passé dans la courtoisie et la compréhension.

A Bulgnéville où l’on a dénombré une centaine d’opposants que se sont relayés tout au long de la journée pour tenir les barrages filtrants, des agriculteurs se sont mêmes joints au mouvement, tout comme à Châtenois. Malgré l’irritation des automobilistes, une chaîne de solidarité s’est formée avec les manifestants à qui ont apporte des ravitaillements. On a même vu un grumier livrer du bois à Châtenois pour alimenter les feux qui permettent aux gilets jaunes de se réchauffer. En tout cas la grogne ne semble pas s’atténuer pour un mouvement qui devait s’essouffler…

A. B. et D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.