Search
lundi 10 déc 2018
  • :
  • :

Le député Jean-Jacques Gaultier est sur tous les fronts Communiqué

image_pdfimage_print

Après avoir été le porte-parole du mécontentement et de la fronde des élus municipaux, départementaux et régionaux de l’Ouest Vosgien, le 8 novembre à Neufchâteau, suite au projet de rattacher la communauté de communes de Mirecourt-Dompaire à l’arrondissement d’Epinal, le députe Jean-Jacques Gaultier a adressé un courrier au préfet des Vosges, Pierre Ory, en vue de le rencontrer au plus vite.

Un début de semaine mouvement pour le député de la 4e circonscription puisqu’il est intervenu dans l’hémicycle, le mardi 13 novembre. Il a interpellé Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, sur le fonctionnement du Fond de Développement de la Vie Associative (FDVA). Puis Jean Jacques Gaultier est également intervenu en séance, dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 novembre, pour favoriser la recherche sur les cancers pédiatriques dans le cadre des débats sur le budget de la recherche. Les élus parlementaires ont voté à 5 h 30, et si le gouvernement a refusé d’octroyé les 18 millions demandés, il a cependant accordé cinq millions supplémentaires pour la recherche sur les cancers de l’enfant.

Ce mercredi 14 novembre à 9 h, il est allé à la rencontre des entreprises vosgiennes de l’ameublement dans le cadre du salon EquipHotel 2018. Puis durant cette même matinée, il a accueilli les députés allemands du Bundestag et leur président, Wolfgang Schäuble, pour la présentation commune du projet d’accord parlementaire franco-allemand.

Jean-Jacques Gaultier a ensuite quitté l’Assemblée Nationale pour rejoindre la ville de Dax, où se déroulent les rencontres nationales du thermalisme, afin d’y représenter les stations thermales vosgiennes, de Contrexéville, Bains-les-Bains, et Vittel.

A. B.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.