Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

Coup d’envoi pour la rénovation de la troisième tranche de la galerie thermale Première réunion de chantier pour le lancement des travaux de restauration de la galerie.

image_pdfimage_print

Pour mémoire, la galerie thermale est l’un des fleurons du patrimoine thermal et fait partie des trente à trente-cinq réalisations classés à l’inventaire des monuments historiques. Erigée en 1856, sous l’égide de Louis Bouloumié, cette galerie a connu de profondes modifications architecturales jusqu’en 1970, évoluant au rythme de l’art contemporain et de la modernité. Toutefois, l’édifice a vu sa forme actuelle en 1884, avec la contribution de Charles Garnier. Initialement la galerie mesurait 44 mètres, et elle fut allongée de 150 mètres entre 1897 et 1905. C’est à cette époque où l’armature fut constituée d’acier, de bois et de ferronneries, symboles du «Modern Style» ou du «style Eiffel»

En 2014, la première tranche de rénovation permettait de découvrir et de mettre en évidence les vestiges métalliques des années 1900, d’une incroyable conservation.

En octobre 2015, la seconde tranche de travaux mettait en lumière le style architectural des années 1930, initié par Auguste Bluysen et Fernand César, dit «Art déco», où le blanc primait.

Pour cette troisième tranche, on est dans la continuité, et en ce lundi 19 novembre, se tenait le premier point sur l’avancement des travaux avec la présence du maire, Franck Perry, la conseillère municipale et départementale, Claudie Pruvost, l’adjointe au tourisme et présidente de la SPL (société publique locale) «Destination Vittel-Contrexéville», Nicole Charron, de l’adjoint aux travaux, Christian Grégoire, des chefs de service, Claudie Antoine (responsable du développement touristique et de la communication) et Alain Martelin (service technique), puis Jackie Frémont de la Fondation du patrimoine, de Jacqueline Verrier, présidente de la Maison et du musée du Patrimoine. Sans oublier, la chef de projet du chantier, l’architecte Noémie Gaineau, du cabinet nancéien Beaudoin et Husson. Une réunion s’est tenue au salon de thé (sous la galerie), et cela tombait plutôt bien car avec les premières vicissitudes hivernales, il valait mieux être au chaud. D’ailleurs l’endroit devrait servir de base avancée pour les séances d’informations, dans la mesure où l’établissement va rester ouvert tout l’hiver, de 14 h à 18 h (sauf le mercredi).

Comme annoncé lors de la présentation du mois de juillet, la pose des échafaudages a débuté à la mi-octobre et à ce jour tout est installé pour commencer les travaux de mise à nue de la charpente, pour le décapage (sablage), la remise en peinture et le remplacement ponctuel de charpente métallique. A noter que comme sur la première tranche, celle-ci est dans un état de conservation exceptionnelle. Une tranche de travaux qui va donner lieu à des visites que vont organiser la fondation et le musée du patrimoine, en concertation avec la Ville et la chef de projet. L’occasion de rappeler qu’une souscription est ouverte pour la restauration de cette 3e tranche, et qu’un don est déductible de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66 % pour les particuliers, et de 60 % pour les sociétés. A ce titre, une tuile en écaille de zinc sera offerte à partir de 50 euros de donation. Pour se faire, il suffit de se connecter sur le site : www.lorraine.fondation-patrimoine.org ou d’adresser les dons à la Maison du patrimoine (166, rue Charles-Garnier à Vittel – 88800).

Dans son intervention préalable, Franck Perry rappelait qu’initialement les travaux étaient échelonnés sur neuf ans, mais que finalement cinq années auront été nécessaires, puisque la livraison est prévue pour le mois de juin 2019. Quant au budget, il est de 1 202 046 euros (TTC), dont 570 232 euros (hors taxe) subventionnés par l’Etat, la région le département.

Planning des travaux pour les prochaines semaines

– Semaine 45 : installation échafaudage intérieur + installation électrique de chantier.

– Semaine 46 : installation échafaudage intérieur (suite).

– Semaine 47 : installation échafaudage intérieur (suite) + démarrage dépose des plafonds + curage des réseaux électriques + étude structurelle des poutres.

– Semaine 48 : dépose.

– Semaine 49 : protection de chantier et démarrage sablage.

– Semaine 50 à 52 : sablage et peinture.

– Semaine 01 (2019) : sable et peinture (suite).

– Semaine 02 : pose des filets.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.