Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Contre la grippe, le vaccin est le seul moyen de se protéger. Alors, vaccinez-vous.

image_pdfimage_print

grippe

La campagne de vaccination contre la grippe 2018-2019 a débuté dès le premier week-end d’octobre. Lors de la saison 2017-2018, seules 45,4 % des personnes éligibles se sont fait vacciner en France (48,3 % dans les Vosges). Ce chiffre est malheureusement loin d’être suffisant, en témoignent les 13 000 morts de l’épidémie de grippe de l’année dernière.

La vaccination est le premier geste à faire pour se protéger et protéger son entourage de la grippe.

A qui est destiné le vaccin contre la grippe ?

La campagne de vaccination concerne plus de 12 millions de personnes pour qui la grippe représente un risque de complications parfois graves : il s’agit notamment des personnes de 65 ans et plus, de celles atteintes de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire, par exemple), des femmes enceintes et des personnes souffrant d’obésité morbide. C’est pourquoi le vaccin antigrippal est gratuit pour ces assurés et disponible en pharmacie. Elles pourront ensuite se faire vacciner par un médecin, un infirmier ou une sage-femme.

Les courriers d’invitation de l’Assurance Maladie, accompagnés du bon de prise en charge à 100 % et d’un document sur les « 5 bonnes raisons de se faire vacciner contre la grippe », ont été adressés aux assurés éligibles durant le mois de septembre.

Nouveauté cette année : les modalités de vaccination sont simplifiées pour les adultes qui se font vacciner pour la première fois. Toutes les personnes de 18 ans et plus pour qui la vaccination antigrippale est recommandée peuvent désormais retirer leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge de l’Assurance Maladie, sans passer par leur médecin. Plus de 6,5 millions de personnes seront concernées par cette nouvelle mesure.

Les professionnels de santé invités à se faire vacciner

L’Assurance Maladie a invite également invité les professionnels de santé libéraux en contact régulier avec des assurés fragiles à se faire vacciner : médecins généralistes, infirmiers, sages-femmes, pédiatres, pharmaciens titulaires d’officine, masseurs-kinésithérapeutes, gynécologues et chirurgiens-dentistes. Leur vaccin est aussi pris en charge à 100 %.

Les bons gestes contre la grippe

Des mesures d’hygiène complémentaires permettent de limiter la propagation du virus lors des épidémies :

* Lavez-vous les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre.

* Servez-vous d’un mouchoir jetable pour vous moucher, tousser, éternuer ou cracher, et jetez-le aussitôt.

* En l’absence de mouchoir jetable, toussez et éternuez dans votre coude.

* Portez un masque si vous êtes grippé, surtout pour rendre visite à une personne fragile. Vous diminuez ainsi le risque de lui transmettre le virus de la grippe.

* Ouvrez les fenêtres régulièrement pour aérer et diminuer la concentration en microbes et en particulier en virus de la grippe.

* Évitez de serrer les mains ou d’embrasser pour dire bonjour.

* Ne touchez pas directement vos yeux, votre bouche ou votre nez, sans vous être lavé les mains au préalable.

Renseignements :

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/grippe/comprendre-grippe

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/grippe/prevention




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.