Search
jeudi 13 déc 2018
  • :
  • :

Conseil municipal express à Neufchâteau

image_pdfimage_print
Groupe scolaire Julie-Victoire Daubié

Groupe scolaire Julie-Victoire Daubié

Pour ce conseil municipal, il n’y avait que quatre points à l’ordre du jour, essentiellement pour demander des subventions auprès des services de l’Etat.

Point N° 1 – Décision modificative n° 2/2018 Budget Général.

Monsieur le maire, Simon Leclerc, informe qu’il est nécessaire de recourir à une décision modificative au «budget général»

-section de fonctionnement

-section investissement

Point N° 2 – Demande de subvention auprès de l’état, rénovation thermique du groupe scolaire Julie-Victoire Daubié.

Monsieur le maire informe l’assemblée que le groupe scolaire a été construit en 1934 et n’a aucune isolation thermique. Des travaux de rénovation et d’isolation sont nécessaires afin de diminuer les déperditions thermiques et réaliser des économies et offrir de meilleures conditions aux élèves et enseignants. Le coût total de l’opération s’élève à 1 595 178 euros.

Il est demandé au conseil municipal d’autoriser le maire à solliciter une subvention auprès de l’état.

Point N° 3 – Demande de subvention auprès de l’état, mise en valeur du bâti et de la statue Place Jeanne d’Arc – éclairage.

Monsieur le maire rappelle que la ville va entreprendre des travaux de restructuration et de rénovation de la place Jeanne d’Arc et des rues adjacentes sises au cœur du site patrimonial remarquable, doté d’un plan de sauvegarde et de mise en valeur. Le coût total approximatif s’élève à 249 255 euros.

Il est demandé au conseil municipal d’autoriser le maire à solliciter une subvention auprès de l’état.

Point N° 4 – Demande de subvention auprès de l’état, éclairage public rue du Benelux et avenue Division Leclerc.

Monsieur le maire informe que l’éclairage public de la rue et de l’avenue est très énergivore et la pollution lumineuse importante. Pour remédier à cet état de fait, la ville a décidé de modifier l’éclairage public avec mise en place d’un éclairage à LED. Le montant estimatif de cette opération s’élève à 220 206 euros.

Il est demandé au conseil municipal d’autoriser le maire à solliciter une subvention auprès de l’état.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.