Search
dimanche 21 oct 2018
  • :
  • :

Interruption temporaire de la production : le tribunal donne raison aux salariés de Nestlé Waters

image_pdfimage_print

 

Embouteillage de Vittel (photo d'archives A.B.)

Embouteillage de Vittel (photo d’archives A.B.)

Interrompre la production et l’embouteillage sur les sites de Vittel et Contrexéville pendant quatre jours, à partir de ce jeudi 21 h, pour cause de surstock, en cela rien de choquant. Mais demander aux salariés de prendre des jours de congés ou de récupération pendant cette période, là cela ne va plus, et c’est ainsi que le comité d’établissement et les syndicats CGT et CFDT ont déposé un référé auprès du tribunal de grande instance, qui a donné raison aux salariés de Nestlé Waters. «Les usines seront ouverts et les salariés (volontaires) qui voudront s’y rendre, le pourront. Ils seront affectés à des diverses tâches, de nettoyage ou de maintenance… Et ils seront payés ! C’est une décision de justice logique qui va dans le sens des droits des salariés et je m’en félicite», commente Stéphane Cachet, le secrétaire et représentant de la CGT.

Actuellement Nestlé Waters est la cible de toute part, et cet épisode écorne un peu plus l’image du minéralier, qui n’est pas fait pour rassurer les salariés, la population locale et les élus.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.